Connectez-vous à nous

Le devoir de mémoire de Raymonde Cloutier

Culture

Le devoir de mémoire de Raymonde Cloutier

GRANDE NOIRCEUR. Détentrice d’un baccalauréat en histoire de l’Université du Québec à Montréal, Raymonde Cloutier publie la troisième édition de son ouvrage Où va le vent? lancée récemment à la bibliothèque Multiculturelle. 

Commentaires

«J’ai écrit cette chronique biographique avec honnêteté, comme par devoir de mémoire envers ma mère, d’affirmer la Lavalloise d’adoption par voie de communiqué. La vie, c’est un grand livre à partager.»

C’est dans le climat social et économique du Québec de la Grande Noirceur, placé alors sous l’emprise du clergé catholique, que l’auteure plonge ses lecteurs via l’histoire de Michel Cloutier et Marguerite Proulx.

Ce couple «maudit» de Saint-Octave-de-Métis, dans le diocèse de Rimouski, est victime de démarches et tentatives d’excommunication de la part de monseigneur Georges Courchesne et du curé de la paroisse, David Michaud.

Au début des années 1940, les deux amoureux ont osé donner naissance hors des liens sacrés du mariage et la beauté de la rivière Mitis n’arrive pas à calmer les intentions et ardeurs du clergé à leur endroit.

Ce livre est disponible en communiquant directement avec l’auteure à r-cloutier@videotron.ca.

«J’ai écrit cette chronique biographique avec honnêteté, comme par devoir de mémoire envers ma mère, d’affirmer la Lavalloise d’adoption par voie de communiqué. La vie, c’est un grand livre à partager.»

C’est dans le climat social et économique du Québec de la Grande Noirceur, placé alors sous l’emprise du clergé catholique, que l’auteure plonge ses lecteurs via l’histoire de Michel Cloutier et Marguerite Proulx.

Ce couple «maudit» de Saint-Octave-de-Métis, dans le diocèse de Rimouski, est victime de démarches et tentatives d’excommunication de la part de monseigneur Georges Courchesne et du curé de la paroisse, David Michaud.

Au début des années 1940, les deux amoureux ont osé donner naissance hors des liens sacrés du mariage et la beauté de la rivière Mitis n’arrive pas à calmer les intentions et ardeurs du clergé à leur endroit.

Ce livre est disponible en communiquant directement avec l’auteure à r-cloutier@videotron.ca.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page