Connectez-vous à nous

Le CQPEL s’agrandira et une école primaire verra le jour

Actualités

Le CQPEL s’agrandira et une école primaire verra le jour

ACQUISITION. Le Centre de qualification professionnelle et d’entrepreneuriat de Laval (CQPEL) changera d’immeuble pour accueillir un plus grand nombre d’élèves sous son toit, dès septembre 2015.

Commentaires

En effet, la Commission scolaire de Laval (CSDL) a fait l’acquisition, récemment, avec l’aide financière du ministère de l’Éducation, d’un immeuble privé sur le chemin du Trait-Carré.

Ce transfert d’un espace à l’autre assurera une nouvelle fonction à la bâtisse située sur le boulevard de la Concorde, soit une école primaire. En tout, elle sera constituée de 28 locaux de classes. La CSDL souhaite également l’ouverture de cette dernière pour la rentrée scolaire de 2015.

«Nous sommes en grande progression de la clientèle avec les nouveaux ménages, les nouveau-nés ou les gens d’accueil, indique Louise Lortie, présidente de la CSDL. Il y a deux ans, nous n’avions pas besoin d’école dans Pont-Viau et Laval-des-Rapides, selon les chiffres que le Ministère nous a donnés. Actuellement, nous en avons besoin de deux écoles dans Pont-Viau, dont une qui sera réglée».

11 M$

Mme Lortie précise qu’un nouvel établissement coûte environ 14 M$. Il faut tout d’abord dénicher un terrain, ce qui est de plus en plus rare à trouver, particulièrement dans les quartiers Pont-Viau et Laval-des-Rapides.

«Nous avons vendu l’idée au gouvernement que nous achèterions la nouvelle bâtisse à 11 M$ au lieu de 14 M$, ajoute la présidente de la CSDL. Il y a eu une rapidité d’exécution impressionnante au cabinet du ministre Bolduc. Nous leur avons dit que nous avions avait de nouvelles façons de faire et que nous aurions besoin, en 2020, d’une école secondaire de 2000 élèves, à peu près grosse comme Horizon Jeunesse.»

La CSDL estime qu’elle fera épargner 20 M$ au gouvernement, d’ici 2020. «Ce qu’on lui dit, c’est qu’on a des projets qui vont faire économiser de l’argent. Nous avons cette vision-là à la CSDL de bien utiliser les deniers publics.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page