Connectez-vous à nous

Le Cosmodôme devient la plaque tournante des saveurs internationales

Actualités

Le Cosmodôme devient la plaque tournante des saveurs internationales

GASTRONOMIE. Les Fêtes Gourmandes Internationales de Laval (FGIL) sont de retour pour leur 4e édition, du 20 au 24 août.

Commentaires

L’événement passe de la place Claude-Léveillée au site du Cosmodôme, et ce, pour les trois prochaines années, grâce à une entente avec la Ville.

Le président-directeur général des FGIL, Manuel Moreau, est enchanté par ce nouvel emplacement et avec son festival, il veut faire rayonner la ville dans laquelle il habite. Près de 50 000 personnes et plus de 100 exposants sont attendus lors de ces 5 jours de festivités culinaires.

Les découvertes gastronomiques seront nombreuses et provenant des quatre coins de la planète. En effet, le site fourmillera de personnes de différentes cultures et toutes pourront savourer les produits d’ici mélangés aux épices de l’Amérique du Sud à l’Europe, en passant par l’Afrique et l’Océanie. Pour une deuxième année, l’Australie sera présente et rassasiera les plus audacieux avec de la tortue, du serpent et du kangourou. Des industries brassicoles effectueront également des dégustations de leurs bières locales.

Le Mexique à l’honneur

Lors du lancement des FGIL, le 24 juillet, des mariachis ont fait résonner le Cosmodôme pour annoncer le pays qui sera à l’honneur cette année: le Mexique. Les grillades seront aussi bien présentes lors du festival, a promis le président-directeur général.

«On dit que la cuisine est un langage universel, alors pour quelques jours, en août, il semblerait bien qu’à Laval, nous parlerons tous la même langue», a lancé métaphoriquement David De Cotis, vice-président du comité exécutif de Ville de Laval.

Les épicuriens seront comblés par les diverses démonstrations culinaires qui auront lieu tous les jours, à 15h30 et 18h30.

Programmation musicale

Cette année, une alliance s’est conclue entre les organisateurs du FGIL et la Centrale des artistes de Laval, qui vise à soutenir les artistes et travailleurs culturels âgés de 18 à 35 ans. Tous les groupes de la programmation sont issus de ce regroupement, a confirmé Manuel Moreau.

Des concerts seront donc présentés chaque jour et les festivaliers voyageront à travers des sonorités diversifiées provenant, entre autres, du Mexique, de Cuba ou de Bosnie-Herzégovine. Une soirée rétro sera organisée le samedi 23 août, avec les Baby Boomer’s Band.

Pour connaître les détails de la programmation et les prix d’entrée: fgil.ca

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page