Connectez-vous à nous
lidl opening times today

COVID-19

Le CISSS de Laval émet les nouvelles mesures du palier rouge

Le Centre intégré de santé et services sociaux (CISSS) de Laval a émis la liste des nouvelles mesures qui seront mises en place dès le jeudi 1er octobre en raison du passage de l’île Jésus dans le palier rouge du système d’alertes régionales.

Celles-ci comprennent l’interdiction d’accueillir des visiteurs à domicile, sauf dans une situation exceptionnelle. Tous les rassemblements privés sont donc interdits.

Les activités organisées dans un lieu public, incluant les salles de spectacle, cinémas, théâtres, musées et bibliothèques, sont également interdits par la santé publique. Les lieux de culte et les rassemblements funéraires font exception à cette interdiction. Il faut toutefois limiter le rassemblement à 25 personnes.

Les bars, brasseries, tavernes, casinos et restaurants doivent quant à eux demeurer fermés. La livraison et les commandes pour apporter sont toujours autorisées.

Les visites dans les Centres d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD), les résidences privées pour aînés et les ressources intermédiaires sont aussi suspendues. Les visites humanitaires ou celles d’un proche aidant font exception.

Pour le moment, les déplacements entre régions de différents paliers sont autorisés. Ils sont toutefois non recommandés, sauf s’il s’agit de déplacements essentiels.

Effort

Rappelons que le palier rouge du système d’alertes régionales signifie l’application de manière ciblée des mesures plus restrictives pouvant aller jusqu’à faire cesser les activités non essentielles pour lesquelles le risque ne peut pas être contrôlé suffisamment.

Les régions étant dans ce palier d’alerte y demeurent pour une période de 28 jours.

«Nous demandons à la population lavalloise un effort de 28 jours, affirme le Dr Jean-Pierre Trépanier, directeur de la santé publique de Laval, par voie de communiqué. Une réduction significative des interactions entre les personnes aura un effet direct sur le nombre de cas et sur les éclosions dans tous les milieux.»

Il note aussi que plusieurs situations lors desquelles les comportements de la population ne tenaient pas compte de la pandémie ont été observées lors des dernières semaines.

«Il faut reprendre les bonnes habitudes du printemps dernier, ajoute-t-il. Ces restrictions permettront au Québec un retour à la vie normale plus rapidement.»

Bilan lavallois

Avec un bilan de 7160 personnes testées positives à la COVID-19, Laval a connu une hausse de 78 cas en 24 heures. Le total de décès depuis le début de la pandémie est stable à 684.

Le CISSS de Laval cumule également 5968 guérisons, ce qui signifie qu’il y a 508 cas actifs confirmés sur le territoire lavallois. Il s’agit d’une augmentation de 44 par rapport à la veille.

Parmi les personnes touchées, 19 sont hospitalisées, dont 3 aux soins intensifs.

25 employés de l’organisation de santé sont toujours absents du travail en raison de la COVID-19.

Situation provinciale

Au Québec, le bilan est maintenant de 74 288 cas et 5834 décès.

  • Laval : 7160
  • Montréal : 33 736
  • Laurentides : 4775
  • Lanaudière : 5275
  • Montérégie : 10 762
  • Capitale-Nationale : 4137
  • Mauricie – Centre-du-Québec : 2432
  • Estrie : 1770
  • Outaouais : 1355
  • Chaudière-Appalaches : 1323
  • Bas-Saint-Laurent : 330
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 433
  • Nord-du-Québec : 8
  • Abitibi-Témiscamingue : 200
  • Côte-Nord : 151
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 366
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 13
  • Nunavik : 19
  • Hors Québec : 41
  • Région à déterminer : 2

Au total, 262 personnes sont toujours hospitalisées, dont 43 aux soins intensifs.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page