Connectez-vous à nous

Le centre-ville devient réalité

Actualités

Le centre-ville devient réalité

ESPACE MONTMORENCY. Laval se dote d’un projet emblématique qui viendra confirmer le centre-ville dans le quadrilatère Montmorency-de la Concorde.

Commentaires

Connu depuis le printemps dernier, Espace Montmorency a été officiellement dévoilé, lundi, lors du premier Forum immobilier de Laval.

Donnant un accès direct au métro Montmorency, le plus important projet immobilier et commercial de l’histoire de la ville comportera une dizaine d’immeubles composés de commerces, de bureaux, d’un hôtel, de lieux de divertissement et d’espaces de services publics.

Signature futuriste

Évalué à 420 M$, Espace Montmorency se développera en quatre phases selon une signature architecturale unique, explique Normand Bélanger, président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ, qui détient le terrain.

«De concert avec la Ville, nous avons travaillé un concept de développement urbain des plus modernes où les besoins de diverses clientèles seront desservis.»

La densification et la mixité des usages repoussent les limites d’un développement typique de banlieue, soutient pour sa part le constructeur et président de Montoni, Dario Montoni.

Associé principal chez Sid Lee Architecture, Jean Pelland le dépeint comme un projet hybride favorisant la multiplication des aires publiques sur plusieurs étages.

«Espace Montmorency sera développé selon un principe de phasage horizontal et vertical basé sur des blocs typiques d’une surface de 100 000 pieds carrés», précise-t-il.

Ce développement, qui culminera à une hauteur de 20 étages, abritera plus d’un million de pieds carrés d’aire louable. Sur un horizon de 5 ans, on prévoit y accueillir pas moins de 3500 travailleurs.

Site

Également partenaire, la société d’investissement Claridge salue le caractère innovant, la localisation exceptionnelle et le riche potentiel de ce projet immobilier.

«Espace Montmorency s’inscrit parfaitement dans notre vision de ce qu’est un projet moderne qui crée un réel milieu de vie et qui offre un fort potentiel de retombées», a fait valoir son président-directeur général, Pierre Boivin.

Relié à la station de métro Montmorency, ce méga complexe immobilier voisinera avec l’amphithéâtre de la Place Bell, au sud, et le développement Urbania 2, au nord.

À terme, cette seconde phase comptera 6 tours d’habitation totalisant 1150 copropriétés, dont 2 gratte-ciels de 28 et 32 étages.

Complètent le secteur immédiat du centre-ville les institutions du savoir et de la culture que sont l’Université de Montréal, le collège Montmorency, la Salle André-Mathieu et la Maison des arts de Laval.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page