Connectez-vous à nous

Le Centre du Sablon adapte son centre d’entraînement aux personnes handicapées

Communauté

Le Centre du Sablon adapte son centre d’entraînement aux personnes handicapées

Le Centre du Sablon, à Chomedey, a profité de la Journée internationale des personnes handicapées du 3 décembre pour inaugurer sa salle d’entraînement nouvellement adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Commentaires

Pour faire place aux nouveaux appareils à accessibilité universelle, la direction de ce centre communautaire a reconfiguré sa salle d’entraînement, qu’elle a du coup agrandie de 1000 pieds carrés. Cette conversion a nécessité un investissement avoisinant les 100 000 $, entièrement financé par la Corporation du Centre du Sablon, indique son directeur général Pierre Fontaine.

Personnel spécialisé

En vertu d’une entente de partenariat intervenue avec Viomax, un OSBL offrant de l’activité physique adaptée à des personnes physiquement handicapées, les programmes d’entraînement seront personnalisés et supervisés par des kinésiologues de formation, précise le président de Viomax, Claude Lefrançois.

Lui-même éducateur physique à l’emploi du Centre de réadaptation Lucie-Bruneau depuis plus de 30 ans, M. Lefrançois insiste sur l’importance de l’activité physique pour maintenir une santé optimale, particulièrement chez les gens atteints d’une déficience ou d’une pathologie importante.

C’est d’ailleurs l’inaccessibilité des centres de conditionnement physique à une clientèle se déplaçant en fauteuil roulant que Viomax voyait le jour, il y a une douzaine d’années, à l’intérieur des murs du Centre Lucie-Bruneau, le plus important centre de réadaptation à Montréal.

S’entraîner dans sa communauté

Désormais, les abonnés du Centre Lucie-Bruneau habitant Laval et la Couronne Nord n’auront plus à se rendre à l’établissement de l’avenue Laurier Est pour s’adonner à leur entraînement.

De fait, le centre du Sablon devient la salle de conditionnement ressource suprarégionale toute désignée. À la fin de leur séjour en réadaptation, se réjouit Claude Lefrançois, les gens pourront ainsi continuer à pratiquer régulièrement des activités physiques adaptées à leur condition dans leur communauté.

Présent à l’inauguration, le maire Gilles Vaillancourt a réitéré sa foi en «l’intégration sociale des personnes handicapées, l’égalité des droits et des chances, leur participation aux services publics ainsi qu’en l’accès à un maximum d’autonomie».

Partenaires

Ce nouveau service, qui contribuera directement à briser leur isolement, a été salué par l’Hôpital Juif de réadaptation de Laval, l’Association régionale de loisir pour personnes handicapées de Laval, l’Association québécoise en fauteuil roulant, le Centre de santé et de services sociaux de Laval (CSSSL) et l’Institut de réadaptation de Montréal (IRM).

Autant d’organismes avec lesquels la direction du Centre du Sablon travaillera en étroite collaboration.

Les frais d’abonnement sont de 25 $ par mois, avant taxes. Le centre d’entraînement accueille la clientèle de 7 h 30 à 21 h, tous les jours de la semaine.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page