Connectez-vous à nous

Le Buffet Lazio respectera ses engagements

Actualités

Le Buffet Lazio respectera ses engagements

Les jours du Buffet Lazio ont beau être comptés, l’établissement du boulevard Saint-Martin conservera sa vocation jusqu’au 31 décembre.

Commentaires

Le directeur de l’endroit, Jimmy Colatosti, en donne l’assurance : «Nous allons respecter nos engagements; c’est 100 % sûr».

Voilà une affirmation qui a de quoi rassurer bien des gens, nommément tous les employeurs qui avaient depuis longtemps réservé le Buffet Lazio pour y tenir leur traditionnel party de bureau du temps des Fêtes.

Nouvelle vocation

Normalement, l’établissement qui fut érigé en 1976 devrait crouler sous le pic du démolisseur en janvier prochain pour faire place à un nouvel immeuble.

Pour l’instant, la famille Colatosti est toujours en réflexion quant à la nouvelle vocation à donner au terrain. Elle hésite entre construire une tour à bureaux de cinq à huit étages avec des commerces au rez-de-chaussée et un immeuble de copropriété de cinq étages.

La première option ne nécessiterait aucun changement de zonage, contrairement à la seconde qui faisait d’ailleurs l’objet d’une consultation publique à cet effet, le 20 septembre dernier.

Reste que s’il n’en tenait qu’à l’administration municipale, c’est un projet de condominium qui succéderait aux salles de réception, un usage qu’elle considère nettement plus compatible avec le voisinage immédiat et qui créerait une plus-value plus intéressante pour les propriétés avoisinantes. À l’occasion de cette assemblée consultative qui avait déplacé une soixantaine de voisins inquiets, le maire Gilles Vaillancourt avait réussi à faire accepter par la majorité d’entre eux un projet de règlement modifiant le zonage à la faveur d’un projet résidentiel.

Pendant que 47 citoyens se ralliaient au projet de règlement, 14 restaient sur leurs positions, s’objectant catégoriquement à tout changement de zonage. Normalement, un second projet de règlement devrait être adopté à la séance du conseil municipal de lundi prochain en vue d’une adoption finale le 3 décembre.

Quant au propriétaire du Buffet Lazio, il est sans nouvelle de la Ville depuis l’assemblée consultative. «Une décision sera prise d’ici un mois», assure Jimmy Colatosti tout en précisant qu’il avait reçu trois offres d’achat à la suite de l’article paru dans l’édition du 23 septembre du Courrier Laval au sujet du changement de vocation de son établissement.

Mais au grand dam de l’administration Vaillancourt, les acheteurs potentiels seraient tous intéressés à y construire une plaza commerciale dominée par une tour à bureaux.

Photo digitale buffet lazio

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page