Connectez-vous à nous

Le 4e Bataillon a exercé son Droit de Cité

Actualités

Le 4e Bataillon a exercé son Droit de Cité

MILITAIRE. Pour une troisième fois, le 4e Bataillon, un des cinq à former le Royal 22e Régiment, a exercé son Droit de Cité, le 10 septembre en après-midi, devant l’hôtel de ville, place du Souvenir.

Commentaires

Une centaine de militaires, certains vêtus d’habits militaires et d’autres d’habits de parade, ont participé à cet événement tenu en présence notamment du maire Marc Demers.

Musique régimentaire, drapeaux consacrés, garde en rouge, le défilé était haut en couleur et bonifié par la visite du bouc Batisse, mascotte du Royal 22e Régiment, offert par la reine Elizabeth II.

Le premier magistrat a inspecté les militaires et au terme de la parade, le lieutenant-colonel David Shane, qui au préalable avait frappé trois coups à la porte de l’hôtel de ville, demandant d’exercer le Droit de Cité, a signé le livre d’or de la municipalité. Le drapeau de camp du Royal 22e Régiment a également été hissé à un des mâts de l’hôtel de ville.

«Exercer son Droit de Cité est un honneur, une belle activité de rayonnement», de dire le capitaine Dave Armstrong, aux Affaires publiques, ajoutant que le Royal 22e Régiment était implanté, outre à Laval, à Québec et St-Hyacinthe.

Rappelons que le Droit de Cité trouve ses origines en Grèce antique, un privilège accordé aux citoyens leur donnant le droit de participer à la vie de la cité.

Une centaine de militaires, certains vêtus d’habits militaires et d’autres d’habits de parade, ont participé à cet événement tenu en présence notamment du maire Marc Demers.

Le maire Marc Demers a inspecté les troupes devant lLe maire Marc Demers a inspecté les troupes devant l’hôtel de ville.  ©Photo – Photo Stéphane Grégoire/Photographe

Musique régimentaire, drapeaux consacrés, garde en rouge, le défilé était haut en couleur et bonifié par la visite du bouc Batisse, mascotte du Royal 22e Régiment, offert par la reine Elizabeth II.

Le premier magistrat a inspecté les militaires et au terme de la parade, le lieutenant-colonel David Shane, qui au préalable avait frappé trois coups à la porte de l’hôtel de ville, demandant d’exercer le Droit de Cité, a signé le livre d’or de la municipalité. Le drapeau de camp du Royal 22e Régiment a également été hissé à un des mâts de l’hôtel de ville.

«Exercer son Droit de Cité est un honneur, une belle activité de rayonnement», de dire le capitaine Dave Armstrong, aux Affaires publiques, ajoutant que le Royal 22e Régiment était implanté, outre à Laval, à Québec et St-Hyacinthe.

Rappelons que le Droit de Cité trouve ses origines en Grèce antique, un privilège accordé aux citoyens leur donnant le droit de participer à la vie de la cité.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page