Connectez-vous à nous

«Laval sera un modèle de ville verte» – Dr Reeves

lidl opening times today

Actualités

«Laval sera un modèle de ville verte» – Dr Reeves

Initiée il y a cinq ans par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Laval, la Journée de l’arbre fait des p’tits, alors que le CSSS de Trois-Rivières, le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) et quatre établissements en santé de Montréal ont emboîté le pas, cette semaine, en plantant à leur tour des centaines d’arbres.

Cet effet d’entraînement fera de Laval «un modèle de ville verte», a lancé le promoteur de l’événement, Dr François Reeves, lors du 5e rendez-vous environnemental lavallois tenu le 26 septembre.

Cardiologue d’intervention à la Cité de la Santé et au CHUM, Dr Reeves a salué la «vision» dont a fait preuve l’administration municipale en 2008, en acceptant de financer l’événement.

À cet égard, l’élu municipal, Alexandre Duplessis, a souligné que «le patrimoine vert» constituait une priorité pour Laval.

Lieux de plantation

Si l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé et les centres d’hébergement Idola-Saint-Jean et Rose-de-Lima ont profité de cette activité de plantation d’arbres, la «prescription verte» ne se limitait pas aux établissements du CSSSL.

Cette année, le comptoir alimentaire Partage St-Maxime, la maison de famille Relais du quartier de St-Vincent-de-Paul et la résidence pour personnes âgées Les Jardins de Renoir ont également pu verdir leur environnement et contribuer à vivre dans une ville plus verte.

«Planter un arbre peut à première vue sembler un geste anodin en soi, mais il prend tout son sens dans le cadre de ce grand mouvement collectif qu’est la Journée de l’arbre», a fait valoir la directrice générale du CSSS de Laval, Caroline Barbir.

Partenaires

Outre la ville de Laval, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et l’Association des médecins francophones du Canada (AMFC) ont également financé l’achat des arbres qui ont été plantés en plus d’offrir à la Journée de l’arbre une tribune suprarégionale. «Ça cadre dans notre mission sociale de développer des avenues pour améliorer la santé publique», a indiqué le président de l’AMFC, Dr Louis-Conrad Pelletier, tout en insistant sur l’impact positif d’un environnement vert sur la santé et la qualité de vie d’une population.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page