Connectez-vous à nous
tir
Laval devrait accueillir au moins une autre épreuve de tir à l’arc en extérieur d’ici la fin de l’année. (Photo gracieuseté)

Sports amateurs

Laval accueille le Championnat provincial de tir à l’arc avec succès

Laval a accueilli, les 3 et 4 septembre, le Championnat provincial de tir à l’arc au parc Lévis-Paquette, dans Chomedey.

Pour l’occasion, 32 archers ont participé à l’événement. Certains participants se sont déplacés d’Amos, de Jonquière, du Lac-Saint-Jean ou de Québec pour compétitionner au plus haut niveau.

«On a eu 105 inscriptions, note Rémi Morasse, président de l’Association Régionale Les Amis de l’Arc Laval qui organisait l’événement. On a dû se limiter en raison des règles sanitaires. Ç’a super bien été. Le monde a été très surpris de la qualité du terrain que nous avons à Laval.»

Diverses contraintes sanitaires ont également forcé les organisateurs à revoir le format de la compétition 2021. Plutôt que d’organiser des duels entre les archers, ces derniers tiraient 72 flèches consécutives lors de chacune des deux rondes organisées. Le total de points obtenus déterminerait ensuite leur classement final.

«Sans même compter la pratique, les participants ont tiré 144 flèches le samedi, donc disons que ça fait une bonne journée, poursuit en riant M. Morasse. Nous avions une jeune fille de 10 ans qui a participé à la compétition au 25 m. Elle a bien aimé son expérience.»

Résultats lavallois

Quatre participants Lavallois ont obtenu des médailles lors de ce championnat.

Tom Morasse a obtenu l’or dans le volet Benjamin de l’arc à poulies. Il a signé un score de 1135, soit le même que lors de sa participation à cette même compétition en 2019. Il était toutefois rendu à 40 mètres de distance plutôt que les 25 mètres des plus jeunes.

Son coéquipier Victor Ouellet, lui aussi des Archers de Fabreville, a remporté l’or dans le groupe Cadet de l’arc à poulies avec un total de 917.

Chez les femmes, Catherine Robert, qui représentait les Archers Laval-Ouest inc dans la catégorie Senior de l’arc à poulies, a gagné l’or avec un résultat de 1311 points. Elle a terminé 36 points devant sa plus proche rivale.

La Lavalloise Virginie Chénier a quant à elle remporté l’or dans le groupe Senior de l’arc recourbé en obtenant 1243 points.

Développement

Au cours de la dernière année, l’intérêt pour le tir à l’arc était grandissant. Près de 50 personnes ont été initiées en 2021 au seul terrain offrant cette pratique sur l’île Jésus.

«On sent que l’intérêt est là, mais le nombre de membre que nous pouvons accueillir est restreint, note M. Morasse. Avant, les deux clubs roulaient avec 80 à 100 membres par année. Avec la COVID-19, c’est peut-être 40 à 50 membres. L’horaire pour un seul terrain est donc déjà chargé.»

Selon lui, une salle intérieure dédiée au tir à l’arc serait la meilleure solution pour permettre de mieux développer les archers sur le territoire lavallois.

«Il y a des gens qui viennent de Montréal ou d’ailleurs sur la Rive-Nord pour s’entraîner, conclut le président de l’Association Régionale Les Amis de l’Arc Laval. C’est un sport intéressant, qui ne coûte pas cher et qui peut être pratiqué par tout le monde. On aimerait pouvoir accueillir plus de monde, mais l’enjeu demeure les installations.»

Notons que les clubs de tir à l’arc de Laval travaillent présentement à ramener un programme de sport-études dans la région. Cela devra toutefois passer par un nouveau complexe mieux adapté que le Centre ACCÈS qui est utilisé pendant l’hiver.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page