Connectez-vous à nous

Laval demeure rouge

lidl opening times today

Actualités

Laval demeure rouge

Si le Parti libéral du Canada a perdu sa majorité gouvernementale, il a frappé pour mille à Laval.

Les quatre comtés de l’île Jésus demeurent dans le giron libéral avec la réélection d’Angelo Iacono dans Alfred-Pellan, Yves Robillard dans Marc-Aurèle-Fortin et de Fayçal El-Khoury dans Laval-Les Îles. Le quatuor lavallois qui représentera la région aux Communes est complété par la nouvelle députée de Vimy, Annie Koutrakis. Celle-ci avait été préférée à la députée sortante Eva Nassif, tassée par le parti peu de temps avant le déclenchement des élections.

Victoires convaincantes

Dans chacun des comtés, les libéraux ont amélioré leur performance en termes de pourcentage des suffrages obtenus.

La victoire la plus convaincante est allée à Fayçal El-Khoury (47,8 %) qui l’emporte avec une majorité de 13 107 votes sur sa plus proche poursuivante, la bloquiste Nacera Beddad. Celle-ci obtient toute de même 10 820 bulletins, soit 20,8 % des voix exprimées.

Pour leur part, Angelo Iacono (47,8 %) et Annie Koutrakis (47,5 %) distancent leur plus sérieux rival par un peu plus de 10 000 voix.

Les candidats du Bloc québécois dans Alfred-Pellan et Vimy, Michel Lachance et Claire-Emmanuelle Beaulieu, terminent deuxième avec plus de 15 400 votes dans leur comté respectif.

Enfin, si Yves Robillard a ajouté quatre points de pourcentage à sa récolte de 2015 à la faveur d’un score de 44,5 % des suffrages , sa majorité de 2015 s’est effritée de quelque 3400 votes. Il termine la soirée avec 24 652 voix, près de 7000 de plus que sa rivale bloquiste Lizabel Nitoi. Cette dernière n’a pas à rougir de sa performance, elle qui récolte le plus grand nombre de bulletins (17 989) et le meilleur pourcentage des suffrages (32,5 %) parmi les 23 candidats défaits au total des 4 circonscriptions lavalloises, le 21 octobre au soir.

Bon 3e

Les candidats du Parti conservateur terminent quant à eux bon 3e, Tom Pentefountas ayant le mieux performé du groupe, lui qui a fait le plein de 8621 votes dans Laval-Les Îles. Une performance qui lui vaut 16,5 % des suffrages.

Suivent dans l’ordre Angelo Esposito (Alfred-Pellan) et Rima El-Helou (Vimy) avec près de 6000 voix et 11 % des parts de bulletin. Dans Marc-Aurèle-Fortin, Sonia Baudelot obtient la faveur de 5350 électeurs, soit 10 % des voix.

Bien mince consolation pour le parti d’Andrew Scheer, les conservateurs gagnent un rang dans trois comtés sur quatre par rapport aux résultats de 2015.

Quant au Nouveau Parti démocratique de Jagmeet Singh, il a plutôt reculé de deux rangs, terminant 4<+>e<+> partout. En 2015, le NPD de Thomas Mulcair avait pris le 2<+>e<+> rang dans les quatre comtés lavallois que la vague orange avait emporté en 2011 sous l’impulsion de Jack Layton.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page