Connectez-vous à nous

Laval a son Trio de l’Île

lidl opening times today

Culture

Laval a son Trio de l’Île

Il y a quatre ans, trois boursiers de la Fondation de soutien aux arts de Laval (FSAL) ont répondu à l’invitation de la productrice des déjeuners Croissant-Musique, Isabelle Tremblay, pour jeter les bases d’un ensemble de musique de chambre appelé le Trio de l’Île, ne cessant pas de cumuler les succès depuis.

Le violoncelliste Dominique Beauséjour-Ostiguy vient notamment de décrocher le Prix d’Europe 2018, l’un des plus prestigieux en musique classique au Québec.

«Ces jeunes sont déjà tellement professionnels et raffinés que je leur donne carte blanche, confie une Isabelle Tremblay fière d’avoir eu cette intuition. On n’a pas fini d’entendre parler d’eux!»

«On ne se connaissait pas, raconte la violoniste Uliana Drugova. Ç’a cliqué instantanément entre nous bien que nous ne soyons pas de la même cohorte ou école de musique. Notre point d’ancrage demeure Laval et la FSAL. Nous partageons les mêmes valeurs et un dynamisme nous servant autant en groupe qu’individuellement.»

La pianiste Patil Harboyan complète l’ensemble.

Nouveau programme

Le Trio de l’Île sera de retour à la Maison des arts de Laval ce dimanche 20 janvier, en matinée, pour un nouveau concert intitulé <@Ri>Beautés culturelles<@$p>.

«C’est un réel plaisir de participer à cette programmation, de continuer Uliana Drugova. Le public est très fidèle. L’ambiance est conviviale, intime. Cette fois, nous avons tenu à jouer dans le Théâtre des Muses et que les enfants de moins de 12 ans soient admis gratuitement.»

Pour l’occasion, ces jeunes virtuoses feront entendre des trios pour violon, violoncelle et piano de Ravel, Shostakovitch et Turina.

«Le Ravel est un morceau monumental, très difficile, avec les ambiances extraordinaires que sait créer ce compositeur, souligne la violoniste. Cette œuvre doit être exécutée à la perfection. De son côté, Turina offre une suite de tableaux colorés imprégnés de l’Espagne, pendant qu’on retrouve un Shostakovitch sarcastique et typiquement rapide dans une pièce de jeunesse inspirée par son premier grand amour.»

Depuis peu, les trois musiciens lavallois ont décidé de faire de leur association un organisme à but non lucratif, rêvant d’une série de musique de chambre dans leur ville.

«Plusieurs régions ont leur quatuor, on n’a qu’à penser au Quatuor Alcan devenu le Quatuor Saguenay, précise Uliana Drugova. On voit désormais le Trio de l’Île comme un projet de vie. Chaque programme nous amène au maximum de nos capacités et nous fait progresser comme artiste.»

Le Trio de l’Île sera en concert ce dimanche 20 janvier, à 11h, à la Maison des arts de Laval (1395, boulevard de la Concorde Ouest). Buffet ouvert dès 10h. Billets: 450 667-2040. Information: Isabelle Tremblay au 438 391-8506.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page