Connectez-vous à nous

L’auteur à succès Pierre Morency parraine un ex-champion de kickboxing

Actualités

L’auteur à succès Pierre Morency parraine un ex-champion de kickboxing

Conférencier et recordman du plus grand nombre de bouquins de croissance personnelle vendus au Québec, Pierre Morency s’associe à un ex-champion mondial de kickboxing de la région, qu’il accepte de prendre sous son aile.

Commentaires

La nouvelle n’est pas banale, puisque c’est la première fois que la firme Productions Entertaining qu’il préside produira un conférencier autre que Pierre Morency lui-même.

L’élu

M. Morency a décelé en Martin Cantin un potentiel énorme.

«C’est un champion qui arrive à marier la vie professionnelle, la famille et la vie spirituelle; j’ai mis 15 ans avant d’en trouver un», s’enthousiasme-t-il. «Martin est le seul qui, d’après moi, est capable de chausser mes bottines… même si je n’en porte pas», enchaîne à propos de son élève le maître, reconnu pour prononcer ses conférences en pieds de bas. À 39 ans, Martin Cantin incarne, selon lui, les concepts qu’il défend dans Demandez et vous recevrez, un Best-Sellers qui s’est écoulé à plus de 100 000 exemplaires.

Taillé sur mesure

Champion du monde de kickboxing à la retraite, son poulain est aujourd’hui un entrepreneur accompli et père de cinq enfants.

Le profil parfait pour accompagner aussi bien des ados qui décrochent que des gens d’affaires qui se butent à des obstacles, dans cette quête du succès et de la réussite, estime Pierre Morency, également père de cinq enfants qui voue un véritable culte à la famille. «On ne fait pas que divertir les gens; on est là pour changer leur vie», lance ce physicien de formation qui compte à son actif 28 années de recherche, 5 bouquins, près d’un millier de conférences et plusieurs séminaires et retraites de formation.

D’ailleurs, l’insulte suprême est de le considérer comme un motivateur. «J’haïs ça pour mourir. Je suis un chercheur.»

Pas qu’il en ait contre le principe de stimuler les troupes, dit-il, mais ça demeure une affaire d’une vingtaine de minutes. «C’est comme un viagra de la conférence: après quatre heures c’est fini!».

Or, pour prétendre changer la vie des gens, il faut avoir un parcours de vie inspirant, une histoire à raconter. Dans le cas de Martin Cantin, une histoire parsemée de victoires et de défaites. Chaque fois qu’il s’est retrouvé au tapis, dans le ring comme dans la vie, il a su à force de persévérance et de volonté se relever et c’est l’essence du message qu’il livrera en conférence.

Il vivra son baptême de feu dans les prochaines semaines devant un parterre corporatif. Par ailleurs, une première conférence publique, s’adressant cette fois aux adolescents, pourrait être annoncée pour décembre à Laval, là où il a vécu le plus clair de sa vie et où il a fondé son réseau d’écoles de karaté, qui compte 17 franchises dans la région métropolitaine.

Une révélation

«Je souhaitais depuis longtemps me lancer sur la scène, mais je n’osais pas. Il m’a fallu croiser le chemin de Pierre Morency pour sortir de ma zone de confort et prendre la parole pour partager mon histoire», déclare Martin Cantin.

Durant la période des fêtes, il y a deux ans, la lecture de Demandez et vous recevrez a eu l’effet d’une révélation. Le mois suivant, il participait à une retraite de deux jours. Puis, en juillet dernier, il prenait part à un séminaire d’une semaine au Mexique, où il a eu la piqûre pour l’animation. Ça tombe bien, car son mentor nourrit un tas de projets pour lui. «On va lui faire beaucoup de place», assure Pierre Morency, qui entend notamment lui confier des blocs d’animation lors d’éventuels retraites et séminaires de formation. Un projet de livre est également dans les cartons.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page