Connectez-vous à nous

L’art pour célébrer le vieillissement avec humour et poésie

Culture

L’art pour célébrer le vieillissement avec humour et poésie

INNOVATION. Il y a quelques années, l’artiste pluridisciplinaire Dulcinée Langfelder a développé le projet Victoria afin de rendre hommage aux personnes aînées en perte d’autonomie et à ceux qui en prennent soin, soit les proches aidants et professionnels soignants.

Commentaires

Utilisant la danse, projection vidéo et le théâtre, la créatrice a remporté un beau succès avec son projet-pilote en territoire montréalais durant les années 2015 et 2016.

Cette fois, elle a entrepris une nouvelle tournée du Québec avec le projet-choc  Victoria, ce qui mènera les interprètes Anne Sabourin et Éric Gingras à Valleyfield, Dorval, Dolbeau, Laval, Rimouski et Chicoutimi.

L’objectif de Dulcinée Langfelder reste d’utiliser l’art comme outil de sensibilisation à la vieillesse et à la perte d’autonomie. Elle veut rendre accessibles les bienfaits du spectacle à la société, notamment par sa présentation en milieu communautaire.

Pour chaque représentation, une étroite collaboration est établie avec les programmateurs de salles de spectacle associés au projet, dont la Maison des arts de Laval, par le biais d’ateliers et conférences sur la communication non verbale, l’expression corporelle et les liens entre créativité et perte d’autonomie.

Ces rencontres sont animées par une équipe d’artistes experts en interprétation et théâtre gestuel directement dans les communautés, auprès de ceux qui en ont le plus besoin.

Le spectacle

Le personnage central, Victoria, est une femme sensuelle et drôle qui s’abreuve des petites victoires du quotidien. Mais à 90 ans, elle est enfermée dans un corps qui ne réagit plus comme elle aimerait. Elle s’en échappe donc pour entraîner les spectateurs dans ses souvenirs et rêves, laissant l’auditoire apprivoiser la maladie avec humour et délicatesse. Dulcinée Langfelder a choisi un regard rafraîchissant et tendre pour rappeler aux gens la beauté de la vie.

En 17 ans, la production a fait le tour du monde dans sept langues et sur les cinq continents.  

Dulcinée Langfelder & Cie présente l’œuvre «Victoria», texte de Charles Fariala, mise en scène et chorégraphie de Dulcinée Langfelder, le samedi 22 avril, à 15h, à la Maison des arts de Laval (1395, boulevard de la Concorde Ouest). Information: 450 667-2040.

Utilisant la danse, projection vidéo et le théâtre, la créatrice a remporté un beau succès avec son projet-pilote en territoire montréalais durant les années 2015 et 2016.

Cette fois, elle a entrepris une nouvelle tournée du Québec avec le projet-choc  Victoria, ce qui mènera les interprètes Anne Sabourin et Éric Gingras à Valleyfield, Dorval, Dolbeau, Laval, Rimouski et Chicoutimi.

L’objectif de Dulcinée Langfelder reste d’utiliser l’art comme outil de sensibilisation à la vieillesse et à la perte d’autonomie. Elle veut rendre accessibles les bienfaits du spectacle à la société, notamment par sa présentation en milieu communautaire.

Pour chaque représentation, une étroite collaboration est établie avec les programmateurs de salles de spectacle associés au projet, dont la Maison des arts de Laval, par le biais d’ateliers et conférences sur la communication non verbale, l’expression corporelle et les liens entre créativité et perte d’autonomie.

Ces rencontres sont animées par une équipe d’artistes experts en interprétation et théâtre gestuel directement dans les communautés, auprès de ceux qui en ont le plus besoin.

Le spectacle

Le personnage central, Victoria, est une femme sensuelle et drôle qui s’abreuve des petites victoires du quotidien. Mais à 90 ans, elle est enfermée dans un corps qui ne réagit plus comme elle aimerait. Elle s’en échappe donc pour entraîner les spectateurs dans ses souvenirs et rêves, laissant l’auditoire apprivoiser la maladie avec humour et délicatesse. Dulcinée Langfelder a choisi un regard rafraîchissant et tendre pour rappeler aux gens la beauté de la vie.

En 17 ans, la production a fait le tour du monde dans sept langues et sur les cinq continents.  

Dulcinée Langfelder & Cie présente l’œuvre «Victoria», texte de Charles Fariala, mise en scène et chorégraphie de Dulcinée Langfelder, le samedi 22 avril, à 15h, à la Maison des arts de Laval (1395, boulevard de la Concorde Ouest). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page