Connectez-vous à nous

L’aménagement des rues et boulevards repensé à Laval

Actualités

L’aménagement des rues et boulevards repensé à Laval

AFFAIRES. Dans le cadre du 3e Forum Immobilier tenu le 23 novembre, Clément Bilodeau, directeur général adjoint-Développement durable, a présenté 11 nouveaux gabarits de rue qui serviront de guide pour les promoteurs, entrepreneurs et l’administration lavalloise.

Commentaires

«L’aménagement de nos rues a été entièrement repensé, souligne M. Bilodeau. Il fallait revoir la façon de construire et rénover nos rues. Il y aura plus de trottoirs et d’arbres.

«Nous voulions uniformiser le réseau routier et créer des milieux de vie sains et attrayants, comme souhaité dans la vision stratégique Urbaine de nature.»

Unique

Clément Bilodeau admet que Laval se démarque des autres villes du Québec, étant la seule à détenir un guide des gabarits de rue aussi élaboré.

«Nous avons analysé les pratiques d’autres villes canadiennes et américaines afin d’élaborer ce guide sur mesure permettant d’encadrer le développement du réseau routier. Nous sommes allés plus loin pour améliorer la qualité de vie des citoyens.»

Pour sa part, l’ingénieure à la Ville Hélène Bourdeau, assure que l’élaboration de cet outil de travail a été un grand défi. «Il a fallu arrimer tous les services de la Ville et se concerter pour le produire.»

Trottoirs, arbres et pistes cyclables

Ces modèles d’aménagement de rues augmenteront le nombre de trottoirs et de voies cyclables, en plus de mettre en valeur de nouveaux agencements paysagers aux abords des voies de circulation automobile.

«La mobilité active et l’accessibilité universelle seront également au cœur des préoccupations, insiste-t-il. Les citoyens pourront se déplacer dans un environnement sécuritaire et convivial.»

La Ville prévoit créer 130 km de rues locales avec les nouveaux gabarits.

Période de transition

Tous les nouveaux projets des promoteurs devront suivre le guide. La Ville accompagnera les promoteurs avant de délivrer des permis. «Nous aurons une période de transition, précise M. Bilodeau.

Pour l’émission des permis, il y aura une demande unique pour les départements d’ingénierie et d’urbanisme. Les formulaires en papier n’existeront plus. Le tout se fera en version numérique. «Cela facilitera les allers-retours des plans. Les corrections et échanges se feront plus rapidement. Ce sera plus efficace. Les avantages sont nombreux.»

Par ailleurs, la Ville est en période de consultation pour les mesures d’apaisement. «Notre processus est innovateur. Nous validons les mesures d’apaisement avec les citoyens», termine Clément Bilodeau.

 

«L’aménagement de nos rues a été entièrement repensé, souligne M. Bilodeau. Il fallait revoir la façon de construire et rénover nos rues. Il y aura plus de trottoirs et d’arbres.

«Nous voulions uniformiser le réseau routier et créer des milieux de vie sains et attrayants, comme souhaité dans la vision stratégique Urbaine de nature.»

Unique

Clément Bilodeau admet que Laval se démarque des autres villes du Québec, étant la seule à détenir un guide des gabarits de rue aussi élaboré.

«Nous avons analysé les pratiques d’autres villes canadiennes et américaines afin d’élaborer ce guide sur mesure permettant d’encadrer le développement du réseau routier. Nous sommes allés plus loin pour améliorer la qualité de vie des citoyens.»

Pour sa part, l’ingénieure à la Ville Hélène Bourdeau, assure que l’élaboration de cet outil de travail a été un grand défi. «Il a fallu arrimer tous les services de la Ville et se concerter pour le produire.»

Trottoirs, arbres et pistes cyclables

Ces modèles d’aménagement de rues augmenteront le nombre de trottoirs et de voies cyclables, en plus de mettre en valeur de nouveaux agencements paysagers aux abords des voies de circulation automobile.

«La mobilité active et l’accessibilité universelle seront également au cœur des préoccupations, insiste-t-il. Les citoyens pourront se déplacer dans un environnement sécuritaire et convivial.»

La Ville prévoit créer 130 km de rues locales avec les nouveaux gabarits.

Période de transition

Tous les nouveaux projets des promoteurs devront suivre le guide. La Ville accompagnera les promoteurs avant de délivrer des permis. «Nous aurons une période de transition, précise M. Bilodeau.

Pour l’émission des permis, il y aura une demande unique pour les départements d’ingénierie et d’urbanisme. Les formulaires en papier n’existeront plus. Le tout se fera en version numérique. «Cela facilitera les allers-retours des plans. Les corrections et échanges se feront plus rapidement. Ce sera plus efficace. Les avantages sont nombreux.»

Par ailleurs, la Ville est en période de consultation pour les mesures d’apaisement. «Notre processus est innovateur. Nous validons les mesures d’apaisement avec les citoyens», termine Clément Bilodeau.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page