Connectez-vous à nous

La Ville maintient sa cote de crédit «AA»

lidl opening times today

Actualités

La Ville maintient sa cote de crédit «AA»

Dernière mise à jour: 22 novembre, 15h.

La firme de notation S&P Global vient de renouveler la cote «AA» avec une perspective stable à la Ville de Laval.

Celle-ci conserve ainsi la meilleure cote qu’une Municipalité puisse obtenir au Québec, s’est réjoui le maire Marc Demers.

Une cote de crédit aussi enviable permet d’obtenir des taux d’intérêt plus avantageux quand vient le temps de recourir à un emprunt d’emprunt.

«Nos efforts constants pour conserver un équilibre sain entre nos dépenses, nos investissements et notre niveau d’endettement portent fruit», a déclaré M. Demers par voie de communiqué au lendemain de la publication du rapport, le 22 novembre.

La cote attribuée à Laval démontre que la Ville possède la capacité de respecter ses engagements sans créer une pression budgétaire additionnelle tout en s’assurant que le niveau de sa dette demeure prévisible et sous contrôle, souligne-t-on.

Stratégie fiscale

«Certains trouvent tentant de proposer un gel de taxes parce que nos finances vont bien, ajoute le maire Demers en faisant référence à la proposition déposée en juin par Action Laval à l’effet de geler les taxes foncières résidentielles en 2020 et 2021. Appuyés par nos experts financiers, nous préférons plutôt affecter des sommes dans des réserves pour des éléments qui, nous le savons déjà, nécessiteront de grosses sommes d’argent dans l’avenir.»

Il en veut pour preuve le problème des surverses qui pourrait nécessiter des dépenses avoisinant le milliard de dollars sur 10 ans dans la mise à niveau des infrastructures souterraines. Ce serait le prix à payer pour enrayer les déversements des eaux usées dans les rivières des Mille Îles et des Prairies lors de fortes pluies.

«La logique nous indique qu’il est préférable de gérer les finances de la Ville en pensant à long terme plutôt que de chercher à offrir un cadeau pour être réélu», termine le maire.

Hausse de taxes?

La veille de la publication de ce communiqué par le cabinet du maire, le Journal de Montréal annonçait une hausse du compte de taxes de 1,4 % à venir à Laval. Cette fuite émanant de l’hôtel de ville a rapidement été reprise par les partis d’opposition qui ont vivement dénoncé toute hausse de taxes pour 2020, affirmant qu’ils s’y opposeraient lors du dépôt du budget le 2 décembre prochain.

 

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page