Connectez-vous à nous

La Ville deviendra propriétaire du Complexe sportif Guimond

Actualités

La Ville deviendra propriétaire du Complexe sportif Guimond

TRANSACTION. L’administration Demers et la famille Guimond ont conclu un accord de principe quant à la vente du complexe sportif bordant l’autoroute 440 Ouest, dont la vocation était plus qu’incertaine depuis quelques semaines.

Commentaires

Selon les termes de l’entente de principe entérinée lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal, le 18 juillet, l’acquisition qui serait complétée à la fin septembre se chiffre à un montant de 14 M$, incluant 300 000 $ d’équipements.

Cette annonce survient moins d’un mois après l’imposition d’un avis de réserve d’une durée de deux ans, empêchant le propriétaire du Complexe sportif d’en changer la vocation à la faveur d’un entrepôt réfrigéré.

Saison sauvée

Le maire Marc Demers se réjouit de la conclusion de cette entente, d’autant que septembre approche à grands pas et que la Ville y louait, l’an dernier, plus de 1600 heures de glace pour compenser les heures perdues en raison de la fermeture des arénas Samson et Saint-François pour rénovation.

«L’acquisition du Complexe sportif Guimond permettrait de donner rapidement accès aux Lavallois à un complexe récent [construit en 2010] et accessible et de répondre aux besoins croissants en heures de glace, a-t-il déclaré par voie de communiqué, le 19 juillet. La construction d’une telle infrastructure demanderait plusieurs années. L’occasion est donc très avantageuse.»

De fait, la Ville estime y gagner plus de 1700 heures pour la patinoire régulière et environ 500 heures pour les deux petites glaces.

Combiné à l’ouverture prochaine de la Place Bell, qui offrira 3000 heures de glace supplémentaires, cette acquisition devrait permettre à la Ville de réduire grandement ses contrats de location de glace à l’extérieur du territoire lavallois, qui comptent pour plus de 800 heures par année à un taux horaire moyen oscillant autour de 225 $.

Outre les 4000 joueurs inscrits auprès de Hockey Laval, ils sont respectivement 1500, 600 et 110 lavallois à pratiquer le patinage artistique, le patinage de vitesse et la ringuette.

 

Selon les termes de l’entente de principe entérinée lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal, le 18 juillet, l’acquisition qui serait complétée à la fin septembre se chiffre à un montant de 14 M$, incluant 300 000 $ d’équipements.

Cette annonce survient moins d’un mois après l’imposition d’un avis de réserve d’une durée de deux ans, empêchant le propriétaire du Complexe sportif d’en changer la vocation à la faveur d’un entrepôt réfrigéré.

Saison sauvée

Le maire Marc Demers se réjouit de la conclusion de cette entente, d’autant que septembre approche à grands pas et que la Ville y louait, l’an dernier, plus de 1600 heures de glace pour compenser les heures perdues en raison de la fermeture des arénas Samson et Saint-François pour rénovation.

«L’acquisition du Complexe sportif Guimond permettrait de donner rapidement accès aux Lavallois à un complexe récent [construit en 2010] et accessible et de répondre aux besoins croissants en heures de glace, a-t-il déclaré par voie de communiqué, le 19 juillet. La construction d’une telle infrastructure demanderait plusieurs années. L’occasion est donc très avantageuse.»

De fait, la Ville estime y gagner plus de 1700 heures pour la patinoire régulière et environ 500 heures pour les deux petites glaces.

Combiné à l’ouverture prochaine de la Place Bell, qui offrira 3000 heures de glace supplémentaires, cette acquisition devrait permettre à la Ville de réduire grandement ses contrats de location de glace à l’extérieur du territoire lavallois, qui comptent pour plus de 800 heures par année à un taux horaire moyen oscillant autour de 225 $.

Outre les 4000 joueurs inscrits auprès de Hockey Laval, ils sont respectivement 1500, 600 et 110 lavallois à pratiquer le patinage artistique, le patinage de vitesse et la ringuette.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page