Connectez-vous à nous
Haltes Estivales Laval Été 2021
Les visiteurs des haltes estivales sont invités à encourager les commerces de proximité, indique la Ville de Laval dans son communiqué, précisant que ces espaces sont parfaits pour déguster un repas à emporter. (Photo gracieuseté – Sophie Poliquin)

Actualités

La Ville de Laval double ses haltes estivales

Après avoir été déployées l’été dernier d’offrir à la population lavalloise de nouveaux espaces publics en contexte de pandémie, huit haltes estivales seront de nouveau au rendez-vous graduellement sur tout le territoire de Laval.

Quatre haltes aménagées en 2020 sont de retour et l’ajout de nouveaux éléments (aire de contemplation artistique, mobilier, zones ombragées et autres éléments de confort) se fera graduellement au cours des prochaines semaines.

Ces installations évolutives aux designs uniques et attrayants seront plus nombreuses cette année. Bonne nouvelle: plusieurs de ces sites seront également accessibles tout l’automne.

Quatre nouveaux sites

Les endroits choisis sont le parc Marcel-Gamache, à Sainte-Dorothée; la bibliothèque Émile-Nelligan, dans Laval-des-Rapides; le centre communautaire Saint-Louis-de-Montfort, à Pont-Viau; l’église Saint-Vincent-de-Paul, dans le quartier du même nom; la berge aux Quatre-Vents, à Laval-Ouest; l place publique de la station de métro De la Concorde, dans Laval-des-Rapides; la berge des Écores, à Duvernay; ainsi que le site de l’ancien centre communautaire Saint-Noël-Chabanel, à Saint-François.

Ces aménagements temporaires, ludiques et agréables ont été réalisés par des concepteurs québécois.

«Les haltes représentent une belle façon de profiter de l’été et de découvrir les quartiers de Laval lors d’une journée d’exploration tout près de la maison, en famille et entre amis, dans le respect des consignes sanitaires», souligne la Ville de Laval dans son communiqué.

Des nouveautés

Au cours de l’été, il sera possible de découvrir, dans chacune des haltes, une aire de contemplation artistique où seront présentées les œuvres d’illustrateurs de tous horizons, de la relève et de renom.

Ce sera notamment l’occasion d’admirer le travail d’artistes lavallois, dont Luc Melanson et Katy Lemay.

Au cours des prochaines semaines, les Bibliothèques de Laval proposent aussi de découvrir l’ouvrage jeunesse Les hauts et les bas d’Amanda, de l’auteure Ashley Spires, par le biais d’un intrigant sentier du conte intégré aux aménagements des sites du parc Marcel-Gamache, de la bibliothèque Émile-Nelligan et la berge des Écores. (B.L.)

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page