Connectez-vous à nous

La Ville annonce des mesures correctives

Actualités

La Ville annonce des mesures correctives

RÉACTION. Des mesures ont été apportées pour tenter de corriger les problèmes d’accueil et de congestion routière au pourtour de l’amphithéâtre de 10 000 sièges aménagé au cœur du nouveau centre-ville.

Commentaires

Dans un communiqué publié le 12 janvier, la Ville de Laval revient sur les événements des 4, 5 et 6 janvier qui ont gâché la sortie de plusieurs centaines de détenteurs de billets pour les spectacles en famille de la Pat’Patrouille et le show rock de The Killers qui tenaient l’affiche à la Place Bell.

«Je suis rassuré par les correctifs qui ont été mis en place avant-hier [le 10 janvier pour le match du Rocket] afin d’améliorer l’expérience des visiteurs», a commenté d’emblée le maire Marc Demers, ajoutant qu’il s’est «assuré que des espaces intérieurs pourront être utilisés pour l’accueil des visiteurs advenant que dame Nature soit moins clémente.»

Le maire de Laval fait ainsi référence à la longue attente qu’ont dû subir aux quatre vents des fans du groupe américain par une température ressentie de – 35 degrés à la porte de l’amphithéâtre.

De fait, les exploitants de la Place Bell ont «instauré une stratégie pour l’accueil des visiteurs, offrant ainsi une aire d’attente convenable selon les conditions météorologiques».

Stationnement

Pour faciliter l’accès au bâtiment et la fluidité de la circulation automobile, on postera des signaleurs à l’entrée du stationnement sur le boulevard de la Concorde de même qu’aux abords de la Place Bell pour diriger les automobilistes et communiquer les modalités d’accès et de paiement.

Lors du match du Rocket, le 10 janvier, huit préposés équipés d’un terminal acceptaient les paiements à l’entrée du stationnement. «L’expérience s’est avérée concluante», explique la porte-parole de la Ville, Nadine Lussier.

Incidemment, cette façon de faire a permis, à l’issue de la rencontre, d’ouvrir les guérites et d’accélérer la sortie du stationnement intérieur en soirée.

Autres mesures annoncées: l’ajout de panneaux de signalisation sur rue pour mieux diriger le trafic à l’entrée et à la sortie des événements et une présence policière accrue aux intersections névralgiques avant et après les événements de grande envergure.

Navette

Lors des grands événements, les autorités municipales rappellent également le service de navettes gratuit offert depuis l’hôtel de ville, où les clients de la Place Bell peuvent y garer leur véhicule sans frais.

Un service en continu aller-retour y est disponibles 90 minutes avant et après chaque spectacle et joute locale du Rocket de Laval.

Le transport par autobus est aussi une option à considérer puisque 18 lignes d’autobus de la Société de transport de Laval convergent vers la Place Bell (stl.laval.qc.ca).

Enfin, la Ville et la Cité de la culture et du sport de Laval se joint à ses partenaires que sont le gestionnaire de l’amphithéâtre, evenko, et l’Aréna du Rocket pour recommander aux clients en provenance de Montréal de prendre le métro pour se rendre à la Place Bell, laquelle se trouve à un jet de pierre de la station Montmorency.

Dans un communiqué publié le 12 janvier, la Ville de Laval revient sur les événements des 4, 5 et 6 janvier qui ont gâché la sortie de plusieurs centaines de détenteurs de billets pour les spectacles en famille de la Pat’Patrouille et le show rock de The Killers qui tenaient l’affiche à la Place Bell.

«Je suis rassuré par les correctifs qui ont été mis en place avant-hier [le 10 janvier pour le match du Rocket] afin d’améliorer l’expérience des visiteurs», a commenté d’emblée le maire Marc Demers, ajoutant qu’il s’est «assuré que des espaces intérieurs pourront être utilisés pour l’accueil des visiteurs advenant que dame Nature soit moins clémente.»

Le maire de Laval fait ainsi référence à la longue attente qu’ont dû subir aux quatre vents des fans du groupe américain par une température ressentie de – 35 degrés à la porte de l’amphithéâtre.

De fait, les exploitants de la Place Bell ont «instauré une stratégie pour l’accueil des visiteurs, offrant ainsi une aire d’attente convenable selon les conditions météorologiques».

Stationnement

Pour faciliter l’accès au bâtiment et la fluidité de la circulation automobile, on postera des signaleurs à l’entrée du stationnement sur le boulevard de la Concorde de même qu’aux abords de la Place Bell pour diriger les automobilistes et communiquer les modalités d’accès et de paiement.

Lors du match du Rocket, le 10 janvier, huit préposés équipés d’un terminal acceptaient les paiements à l’entrée du stationnement. «L’expérience s’est avérée concluante», explique la porte-parole de la Ville, Nadine Lussier.

Incidemment, cette façon de faire a permis, à l’issue de la rencontre, d’ouvrir les guérites et d’accélérer la sortie du stationnement intérieur en soirée.

Autres mesures annoncées: l’ajout de panneaux de signalisation sur rue pour mieux diriger le trafic à l’entrée et à la sortie des événements et une présence policière accrue aux intersections névralgiques avant et après les événements de grande envergure.

Navette

Lors des grands événements, les autorités municipales rappellent également le service de navettes gratuit offert depuis l’hôtel de ville, où les clients de la Place Bell peuvent y garer leur véhicule sans frais.

Un service en continu aller-retour y est disponibles 90 minutes avant et après chaque spectacle et joute locale du Rocket de Laval.

Le transport par autobus est aussi une option à considérer puisque 18 lignes d’autobus de la Société de transport de Laval convergent vers la Place Bell (stl.laval.qc.ca).

Enfin, la Ville et la Cité de la culture et du sport de Laval se joint à ses partenaires que sont le gestionnaire de l’amphithéâtre, evenko, et l’Aréna du Rocket pour recommander aux clients en provenance de Montréal de prendre le métro pour se rendre à la Place Bell, laquelle se trouve à un jet de pierre de la station Montmorency.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page