Connectez-vous à nous

La robe rouge comme symbole de courage

Actualités

La robe rouge comme symbole de courage

C’est sur un tapis rouge qu’ont défilé, le 17 septembre, les ambassadrices de la 2e édition du Gala de la Robe rouge, afin d’annoncer l’événement qui se tiendra le 23 octobre à la Salle André-Mathieu.

Commentaires

Cette soirée-bénéfice, au profit de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, vise à faire connaître une réalité encore méconnue: les maladies cardiovasculaires sont l’une des premières causes de décès chez les femmes.

L’événement débutera par un cocktail dinatoire et sera suivi du spectacle du groupe Tocadéo, formé il y a cinq ans, et qui présentera ses chansons à succès. Les mots d’ordre des membres du groupe: l’émotion et le cœur. Lors du lancement de presse de l’événement, ils ont avoué avoir eu instantanément un coup de cœur pour la cause.

Des femmes engagées

Patricia-Ann Beaulieu, Geneviève Brien, Mariane Chenail, Anne-Marie Cordeau, Martine Cyr, Julie Dalbec, Patricia Demers, Marie-Eve Desautels, Marisol Labrecque, Geneviève Nadeau, Julie Perron, Annie Roy, Caroline Thibault et Hélène Veilleux seront vêtues d’une robe rouge pour la soirée du mois d’octobre. Elles défileront sur le tapis rouge en l’honneur des femmes aux prises avec une maladie cardiaque ou qui vivent avec les séquelles d’un AVC.

Le choix de ces 14 femmes s’est fait selon leur engagement dans la région de Laval, leur influence et leur sensibilité individuelle à la mission.

Patricia-Ann Beaulieu, directrice générale du Courrier Laval, trouvait tout à fait naturel d’être ambassadrice pour cet événement.

«Ça rentre dans le mandat du journal de s’impliquer dans la communauté. C’est aussi logique pour moi, car dans mon entourage il y a des gens atteints de maladies cardiaques. Je suis sensible à cela.»

Quant à la robe rouge, elle évoque la féminité, la force et la confiance.

«Elle met en valeur l’esprit d’une cause à laquelle toutes les Canadiennes peuvent s’identifier et donc qu’elles peuvent se sentir fières, indique Catherine Paré, responsable du Gala pour la Fondation. Elle représente également le courage des femmes, leur patience, et le pouvoir qu’elles ont de changer les choses, en faisant connaître les réalités sur les maladies cardiovasculaires, et en sensibilisant les femmes de leur entourage.»

Une réalité méconnue

Cardiologue à la Cité-de-la-Santé, Dre Martine Montigny est présidente d’honneur de l’événement. Selon la spécialiste, les décès causés par les maladies cardiovasculaires ont baissé de 75 % dans les 50 dernières années, grâce au progrès des traitements, de la recherche et à la promotion des saines habitudes de vie.

«Mais les maladies cardiovasculaires emportent sept fois plus de femmes que le cancer du sein et les facteurs de risques sont beaucoup plus agressifs chez les femmes que chez les hommes», fait savoir la spécialiste.

Le Gala de la Robe rouge se tiendra le 23 octobre à la Salle André-Mathieu. Pour plus de détails sur l’événement et le prix des billets: www.galaroberougelaval.ca

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page