Connectez-vous à nous

La pluie s’invite (encore) à la fête du 1er juillet

Actualités

La pluie s’invite (encore) à la fête du 1er juillet

CANADA. Pour une troisième année consécutive, Dame Nature est venue arroser la traditionnelle Fête du Canada célébrée au Centre de la nature.

Commentaires

Si bien qu’au plus fort des festivités de ce tristounet 150e anniversaire, les organisateurs évaluaient la foule à quelque 3500 personnes. Celles-ci s’étaient déplacées pour le spectacle en soirée qui mettait en scène Dumas et l’ex-leader du groupe Too Many Cooks, Richard d’Anjou.

Assermentation

En début d’après-midi, l’événement a donné lieu à la non moins traditionnelle cérémonie d’assermentation de nouveaux Canadiens, présidée par Simon Durivage depuis la scène principale.

Quarante Lavallois ont ainsi prêté serment et reçu leur certificat de citoyenneté d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada avant le partage d’un immense gâteau de fête.

Le maire Marc Demers a profité de l’occasion pour saluer l’enrichissement culturel et la contribution qu’ils apportent à la communauté.

«Je souhaite que votre terre d’accueil soit à la hauteur de vos attentes», a-t-il dit tout en affirmant que Laval sera «une alliée de premier ordre dans [leur] nouvelle vie de citoyen canadien».

Directrice de projet à l’agence Tandem communication événementielle, à qui Patrimoine Canada avait confié l’organisation des Fêtes du 1er juillet à Laval et dans le Vieux-Port, Isabel Laplante a souligné le courage des festivaliers venus braver le mauvais temps pour célébrer au Centre de la nature, où six chapiteaux thématiques avaient été aménagés pour les divertir.

Si bien qu’au plus fort des festivités de ce tristounet 150e anniversaire, les organisateurs évaluaient la foule à quelque 3500 personnes. Celles-ci s’étaient déplacées pour le spectacle en soirée qui mettait en scène Dumas et l’ex-leader du groupe Too Many Cooks, Richard d’Anjou.

En soirée, Dumas a partagé la scène avec Richard d’Anjou, ex-chanteur de Too Many Cooks.En soirée, Dumas a partagé la scène avec Richard d’Anjou, ex-chanteur de Too Many Cooks.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

Assermentation

En début d’après-midi, l’événement a donné lieu à la non moins traditionnelle cérémonie d’assermentation de nouveaux Canadiens, présidée par Simon Durivage depuis la scène principale.

Quarante Lavallois ont ainsi prêté serment et reçu leur certificat de citoyenneté d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada avant le partage d’un immense gâteau de fête.

Le maire Marc Demers a profité de l’occasion pour saluer l’enrichissement culturel et la contribution qu’ils apportent à la communauté.

«Je souhaite que votre terre d’accueil soit à la hauteur de vos attentes», a-t-il dit tout en affirmant que Laval sera «une alliée de premier ordre dans [leur] nouvelle vie de citoyen canadien».

Directrice de projet à l’agence Tandem communication événementielle, à qui Patrimoine Canada avait confié l’organisation des Fêtes du 1er juillet à Laval et dans le Vieux-Port, Isabel Laplante a souligné le courage des festivaliers venus braver le mauvais temps pour célébrer au Centre de la nature, où six chapiteaux thématiques avaient été aménagés pour les divertir.

Une musique dUne musique d’ambiance avec danse en ligne animait, entre autres, les célébrations de la Fête du 1er juillet au Centre la nature.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page