Connectez-vous à nous

La pertinence du réseau LinkedIn montrée aux gens d’affaires

Actualités

La pertinence du réseau LinkedIn montrée aux gens d’affaires

DÉVELOPPEMENT. En réponse à la demande de nombreux membres, la Chambre de commerce et d’industrie de Laval offre désormais des ateliers de formation sur les avantages d’une utilisation optimale de LinkedIn, un réseau social d’affaires.

Commentaires

La première séance tenue en février a rapidement affiché complet, une trentaine de gens d’affaires tous secteurs confondus désirant mettre en valeur leur potentiel.

C’est en voulant créer une communauté virtuelle afin de travailler en étroite collaboration avec ses 200 membres du secteur manufacturier de son programme Prox-Industriel que la Chambre a réalisé l’ampleur des besoins en matière de réseautage Internet.

«L’intérêt est vraiment là, de confier Geneviève Dufour, directrice des communications et marketing de la Chambre. Nous avons vu que l’utilisation adéquate des réseaux sociaux n’est pas si simple et acquise pour tout le monde. Chaque personne a sa motivation.»

Bonne introduction de base

Diplômée de l’Université de Sherbrooke en informatique de gestion et spécialisée dans la mise en place de stratégies marketing sur les médias sociaux, Caroline Cormier donne l’atelier aidant à comprendre le fonctionnement, la portée et les avantages de LinkedIn.

La conférencière de Formation Korpus guide les participants dans la création d’un compte et l’élaboration de leur profil, l’équivalent d’une carte de visite, avant de leur exposer les critères de succès. Elle donne aussi des trucs et astuces pour se démarquer et rejoindre des clients potentiels.

«Une fois que notre monde sait que LinkedIn est un facilitateur de communication dédié uniquement à notre vie professionnelle, l’idée d’aller chercher de nouvelles opportunités d’affaires s’impose à lui, continue Geneviève Dufour. On leur montre comment mettre en valeur leurs forces, projets et champs de compétence. Ce réseau reste un outil de développement économique autour d’une communauté d’intérêts.»

L’importance des mots clés les plus efficaces et l’utilisation de divers filtres permettent d’aller chercher une expertise utile au développement de l’entreprise.

«Quand on se connecte à quelqu’un, on sait assez vite si cette personne peut devenir un allié et que le contact deviendra avantageux pour les deux parties», spécifie Mme Dufour.

Autres utilités

La recherche d’emploi ou celle de nouveaux partenaires demeure au centre de l’activité sur LinkedIn, un site souvent utilisé par des employeurs comme source de recrutement.

Il faut aussi être conscient que lorsqu’on est à l’emploi d’une entreprise, on demeure tributaire de l’image de celle-ci.

La prochaine séance de formation LinkedIn est prévue le lundi 16 avril dans les locaux de la Chambre, boulevard Chomedey.

La première séance tenue en février a rapidement affiché complet, une trentaine de gens d’affaires tous secteurs confondus désirant mettre en valeur leur potentiel.

C’est en voulant créer une communauté virtuelle afin de travailler en étroite collaboration avec ses 200 membres du secteur manufacturier de son programme Prox-Industriel que la Chambre a réalisé l’ampleur des besoins en matière de réseautage Internet.

«L’intérêt est vraiment là, de confier Geneviève Dufour, directrice des communications et marketing de la Chambre. Nous avons vu que l’utilisation adéquate des réseaux sociaux n’est pas si simple et acquise pour tout le monde. Chaque personne a sa motivation.»

Bonne introduction de base

Diplômée de l’Université de Sherbrooke en informatique de gestion et spécialisée dans la mise en place de stratégies marketing sur les médias sociaux, Caroline Cormier donne l’atelier aidant à comprendre le fonctionnement, la portée et les avantages de LinkedIn.

La conférencière de Formation Korpus guide les participants dans la création d’un compte et l’élaboration de leur profil, l’équivalent d’une carte de visite, avant de leur exposer les critères de succès. Elle donne aussi des trucs et astuces pour se démarquer et rejoindre des clients potentiels.

«Une fois que notre monde sait que LinkedIn est un facilitateur de communication dédié uniquement à notre vie professionnelle, l’idée d’aller chercher de nouvelles opportunités d’affaires s’impose à lui, continue Geneviève Dufour. On leur montre comment mettre en valeur leurs forces, projets et champs de compétence. Ce réseau reste un outil de développement économique autour d’une communauté d’intérêts.»

L’importance des mots clés les plus efficaces et l’utilisation de divers filtres permettent d’aller chercher une expertise utile au développement de l’entreprise.

«Quand on se connecte à quelqu’un, on sait assez vite si cette personne peut devenir un allié et que le contact deviendra avantageux pour les deux parties», spécifie Mme Dufour.

Autres utilités

La recherche d’emploi ou celle de nouveaux partenaires demeure au centre de l’activité sur LinkedIn, un site souvent utilisé par des employeurs comme source de recrutement.

Il faut aussi être conscient que lorsqu’on est à l’emploi d’une entreprise, on demeure tributaire de l’image de celle-ci.

La prochaine séance de formation LinkedIn est prévue le lundi 16 avril dans les locaux de la Chambre, boulevard Chomedey.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page