Connectez-vous à nous

Annonceurs

LA PERTE D’AUDITION, RIEN DE GÊNANT LÀ-DEDANS !

Plusieurs raisons peuvent expliquer une surdité partielle ou totale : la perforation des tympans, une infection de l’oreille, une exposition au bruit prolongé ou encore simplement par disposition héréditaire ou génétique. Au Canada, on évalue que près de 35% des adultes présentent un certain degré de perte auditive dans la bande de hautes fréquences, on parle de 8,4 millions de personnes ! Alors si vous avez un doute pour un proche ou même pour vous, dites-vous que vous n’êtes pas seul. Malgré ces chiffres, on calcule qu’en moyenne une personne qui pense souffrir d’une perte auditive reste dans le déni et peut attendre jusqu’à 7 ans avant de poser un geste et consulter un professionnel en santé auditive.

Plusieurs personnes connues parlent de plus en plus de leur perte auditive et c’est très positif, plus cette réalité fera partie de notre quotidien, plus il deviendra facile d’en parler et de poser des gestes concrets pour améliorer sa santé auditive. Au Québec, comme vous l’avez peut-être lu dans son autobiographie, Ginette Reno souffre de surdité en plus d’acouphène. Elle est aussi associée à la cause de l’audition depuis maintenant quelques années. Il y a aussi le fameux capitaine Kirk qui est originaire de Montréal, William Shatner, qui souffre d’acouphène depuis des années, très certainement dues à une explosion trop puissante lors d’une journée de tournage d’un des films Star Trek. En d’autres mots, comme vous prenez soin de votre santé en allant chez le dentiste ou encore chez l’optométriste, vous devriez faire évaluer votre audition au moindre doute chez un audioprothésiste, mais surtout le faire régulièrement dès la cinquantaine. N’oubliez pas de porter des protecteurs lorsque nécessaire, surtout dans un environnement de travail bruyant par exemple, ou bien si vous êtes musiciens et êtes exposés à des intensités élevées de manière répétitive pour de longues durées. La clé est de s’accorder une période de repos auditif aussi longue que le temps auquel vous aurez été exposé au bruit. Finalement si vous utilisez des écouteurs, casques ou autres, n’oubliez pas de les utiliser à intensité réduite.

Vous avez des questions ou sujets que vous aimeriez que l’on aborde dans une chronique ? Appelez-nous au 450 688‑6570 ou écrivez-nous à info@cliniqueauditivebougie.ca

CliniqueAuditiveBougie.ca
450 688-6570
Suivez-nous sur Facebook:
@cliniqueauditivebougie
3030 boul. le Carrefour, bur. 100M, Laval (Québec) H7T 2P5

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page