Connectez-vous à nous

La musique reprend de plus belle au parc des Prairies

Culture

La musique reprend de plus belle au parc des Prairies

Après Marianne Bel en lever de rideau la semaine dernière, ce sont Catherine Dagenais ce dimanche 12 juillet et Simon Lacas le 19 que la scène du parc des Prairies accueillera dans le cadre d’une deuxième saison de ses cabarets musicaux en plein air.

Commentaires

Les citoyens de Laval-des-Rapides et des alentours auront eu droit à six soirées de spectacle en tout à la fin de l’été, chaque dimanche, dès 19h30.

L’auteure-compositrice-interprète Catherine Dagenais fera entendre principalement les titres de son EP lancé en avril et dont le premier extrait, Entre les pinces du crabe , tourne sur les ondes radiophoniques depuis le 4 mai.

Si le nom semble familier à plusieurs, c’est que la jeune Lavalloise a notamment participé au programme intensif de comédie musicale de l’école Georges-Vanier, dans Saint-Vincent-de-Paul. D’autres l’auront vu à la télévision en tant que participante à l’émission Jam animée par Patrick Groulx sur TFO. S’attirant des éloges de critiques, les compositions de cette admiratrice de Daniel Bélanger et Ariane Moffatt peuvent rappeler par moment les Pascale Picard, Louis-Jean Cormier et Klô Pelgag.

Simon Lacas

Jeune rockeur de 20 ans originaire de Terrebonne, Simon Lacas a lancé La fuite, son premier opus, en octobre 2014. On y retrouve, entre autres, la pièce Encore, ainsi que Caméléon et la chanson-titre.

«Mon style est un croisement entre le rock alternatif et la chanson francophone, on peut penser à Muse, Radiohead et Harmonium, affirmait récemment Simon Lacas, lors d’un passage à la Maison des arts de Laval. J’ai hâte de jouer en extérieur, car ça correspond parfaitement au gros rock que j’aime jouer!»

Sur scène, l’artiste présentera l’essentiel de La fuite, en plus de nouveau matériel qu’il espère enregistrer au cours de l’automne en prévision d’un second album espéré au début de 2016. Simon Lacas y exprime les temps troubles qu’il a traversés depuis l’adolescence, ayant connu la dépression à un très jeune âge.

«C’est la guitare, la musique, qui m’a aidé à me sortir de cette noirceur», souligne celui qui sera accompagné de trois autres musiciens.

Reste de la programmation

Après ses passages au Festival musical indépendant Diapason, aux Vendredis-Concerts, au Café Le Signet et lors des Festi’Week-ends 2014 au Centre de la nature, Sara Dufour sera de retour en sol lavallois le 26 juillet.

Également participante à la dernière saison de La Voix, l’auteure-compositrice-interprète a remporté de nombreux prix et concours, les jurys étant sensibles à ses histoires et à son style axé sur une guitare et une voix ne laissant personne indifférent.

Le 2 août, la formation No Son Cubanos fera entendre ses versions originales de musique classique (Mozart, Beethoven), populaire (U2, Coldplay) et des pièces traditionnelles cubaines qui sauront faire bouger les pieds les plus récalcitrants.

Le Benoît Paradis Trio clôturera les cabarets musicaux du parc des Prairies le 9 août, proposant un tour de chant au jazz décalé, empruntant une note humoristique à la bande dessinée.

Le parc des Prairies est situé au 5, avenue du Crochet. Information sur la programmation: 311.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page