Connectez-vous à nous

La Maison de soins palliatifs ouvre ses portes

Communauté

La Maison de soins palliatifs ouvre ses portes

Avec l’ouverture de la Maison de soins palliatifs de Laval (MSPL), la région verra doubler le nombre de lits pour les personnes en fin de vie.

Commentaires

Les douze lits de la Maison située sur l’avenue Bellevue, à Saint-Vincent-de-Paul, s’ajoutent aux douze disponibles à l’unité de soins palliatifs de la Cité-de-la-Santé. Les responsables de la Maison indiquent que la norme est d’un lit par 10 000 habitants. Présentement, 40% des Lavallois meurent à l’extérieur de la région. Dans le reste de la province cette proportion est de moins de 8%.

Jessy Savaria, directeur général de la MSPL, souligne que la participation de l’État représente moins de 50% du budget de l’établissement. Il devra donc trouver 900 000$ par an pour boucler le budget d’opération. Les personnes hébergées n’auront rien à débourser. Cependant, dans la majorité des maisons de soins palliatifs, les dons offerts à la suite d’un décès ou en mémoire d’un défunt représentent un tiers des revenus.

Un plus

En plus d’avoir une infirmière pour quatre patients, une maison de soins palliatifs encourage la participation de la famille. Ariane Riou, membre du conseil d’administration de la MSPL, observe que ces derniers moments permettent aux proches de se préparer au deuil et d’apprivoiser la mort.

Claudette Foucault, infirmière en chef, insiste sur le fait que la qualité de soins sera la même qu’à la Cité-de-la-Santé. Celle qui travaille en soins palliatifs depuis 25 ans estime que le plus important est d’avoir une bonne équipe. «L’environnement c’est un plus», dit-elle.

En plus de la vingtaine d’infirmières et des cinq médecins, la MSPL comptera des intervenants psychosociaux et on souhaite même avoir les services d’un musicothérapeute. Une centaine de bénévoles s’ajoutera à cette équipe. Le recrutement et la formation ont déjà commencé.

Les patients, dont la demande passera par leur médecin, seront admis en fonction de trois critères: une perte d’autonomie de plus de 50%, un pronostic de fin de vie de moins de trois mois et ils doivent être d’accord avec cette démarche.

Avant l’ouverture officielle, au début du mois de décembre, la population est invitée à visiter la MSPL lors de deux journées portes ouvertes, qui auront lieu le 28 novembre de 10h à 17h et le lendemain de 11h à 17h. La MSPL est située au 655, avenue Bellevue. Information: 450 936-4300 ou mspl@videotron.ca.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page