Connectez-vous à nous

La limite de vitesse à 50 km/h pose problème dans l’est de l’île

lidl opening times today

Actualités

La limite de vitesse à 50 km/h pose problème dans l’est de l’île

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Un citoyen de l’est de l’île Jésus s’est plaint au dernier conseil municipal de la limite de vitesse fixée à 50 km/h sur la montée Saint-François et le boulevard Sainte-Marie.

Commentaires

Citant le Guide du ministère des Transports du Québec, Jean-Paul Bachand a signifié au maire Marc Demers qu’une limite de vitesse trop basse peut nuire autant à la sécurité qu’une limite trop élevée.

«Est-ce que le conseil prévoit l’installation de panneaux de signalisation à 70 km/h afin d’assurer la sécurité routière sur ces artères?» a-t-il questionné.

À cet égard, M. Bachand a rappelé aux élus que sur le site officiel de Ville de Laval, il est explicitement spécifié, et ce depuis l’automne 2013, que ces artères en milieu semi-rural afficheront 70 km/h.

Précisons que deux ans après son adoption par le conseil municipal, la nouvelle réglementation régissant les limites de vitesse sur le réseau routier lavallois n’est toujours pas en application.

Un retard attribuable aux «problèmes» auxquels est aux prises «le fournisseur de services», a brièvement expliqué le maire durant l’échange avec le citoyen.

Cela dit, M. Demers s’est engagé à «voir si des mesures peuvent être prises» pour remédier rapidement à la situation.

D’ici à ce que soient installés les panneaux de signalisation, haussant la limite de vitesse permise sur la montée Saint-François et le boulevard Sainte-Marie, pourrait-on passer le mot aux patrouilleurs du Service de police de cesser de coller des contraventions aux automobilistes qui roulent à plus de 50 km/h, a suggéré M. Bachand.

Celui-ci aurait noté une présence policière accrue sur ces routes collectrices rurales de l’est de Laval, ces derniers temps.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page