Connectez-vous à nous

La décontamination du site portera la note à 12 M$

Actualités

La décontamination du site portera la note à 12 M$

CONSTRUCTION. Les travaux de construction du pavillon d’accueil au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles (PRMI) ont repris le mois dernier après avoir été arrêtés pendant trois mois.

Commentaires

La découverte de sols contaminés, en décembre, a forcé la Ville à suspendre aussitôt le chantier afin de procéder à l’expertise de ces sols, puis aux travaux de décontamination.

La note, qui s’élève à 1,3 M$, a été entièrement défrayée par la Ville, qui possède le terrain et le bâtiment en construction.

Au final, le projet coûtera finalement 12 M$, dont 7 M$ financés par la Municipalité.

Le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) complètent le montage financier avec une contribution de 2,5 M$ chacun.

Initialement prévue en septembre, la livraison du nouveau pavillon du PRMI a été reportée en février 2018, informe la porte-parole de la Ville, Catherine Erazola.

Activités estivales

Malgré les travaux de réaménagement du secteur d’accueil de la berge du Garrot, les activités estivales se dérouleront normalement au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, assure la responsable des communications, Fabienne Dupont-Lauzon.

Même que «l’été 2017 aura des airs de fête», ajoute-t-elle, en donnant pour preuve d’imposants chapiteaux qui seront installés sur la berge autant pour les services de location d’embarcations que pour les activités de camp de jour.

À lire également: La vocation suprarégionale du parc consolidée

La découverte de sols contaminés, en décembre, a forcé la Ville à suspendre aussitôt le chantier afin de procéder à l’expertise de ces sols, puis aux travaux de décontamination.

Les travaux de réaménagement du secteur d’accueil de la berge du Garrot	 au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles (PRMI) ont repris le mois dernier.Les travaux de réaménagement du secteur d’accueil de la berge du Garrot au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles (PRMI) ont repris le mois dernier.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

La note, qui s’élève à 1,3 M$, a été entièrement défrayée par la Ville, qui possède le terrain et le bâtiment en construction.

Au final, le projet coûtera finalement 12 M$, dont 7 M$ financés par la Municipalité.

Le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) complètent le montage financier avec une contribution de 2,5 M$ chacun.

Initialement prévue en septembre, la livraison du nouveau pavillon du PRMI a été reportée en février 2018, informe la porte-parole de la Ville, Catherine Erazola.

Activités estivales

Malgré les travaux de réaménagement du secteur d’accueil de la berge du Garrot, les activités estivales se dérouleront normalement au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, assure la responsable des communications, Fabienne Dupont-Lauzon.

Même que «l’été 2017 aura des airs de fête», ajoute-t-elle, en donnant pour preuve d’imposants chapiteaux qui seront installés sur la berge autant pour les services de location d’embarcations que pour les activités de camp de jour.

À lire également: La vocation suprarégionale du parc consolidée

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page