Connectez-vous à nous
contamination à la COVID-19

COVID-19

La COVID-19 en hausse partout à Laval

Alors qu’on apprend que le CHSLD Sainte-Dorothée est le deuxième établissement québécois comptant le plus de décès reliés à COVID-19, la nouvelle répartition des cas déclarés montre une hausse marquée dans les quartiers les plus touchés, soit Duvernay, Saint-Vincent-de-Paul et Saint-François.

L’ensemble de ces données étaient les dernières disponibles le jeudi 9 avril, à 15h.

Ce secteur compte maintenant 137 personnes infectées, soit une proportion de 219 cas par 100 000 habitants.

C’est à Saint-Vincent-de-Paul que se trouvent notamment les Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) La Pinière et Fernand-Larocque, où l’on recense respectivement 18 cas et 10 décès, ainsi que 22 cas, dont 2 décès.

Ces données proviennent du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval ainsi que du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Prendre note que tel qu’indiqué sur le site Web du CISSS de Laval, ces chiffres par secteur excluent les cas survenus dans les milieux fermés (CHSLD et résidences pour personnes âgées).

Les données présentées sont calculées en fonction du lieu de résidence. Il y a 13 cas pour lesquels le CISSS n’a pu déterminer le lieu de résidence jusqu’ici.

Autres secteurs chauds

C’est dans Vimont et Auteuil que l’on trouve la deuxième situation pandémique la plus préoccupante avec 114 cas, un ratio de 181 cas par 100 000 habitants.

Ensuite, les résidents de Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Les Îles-Laval et Fabreville-Ouest seraient les plus à risque. On compte 114 personnes infectées, soit 166 cas par 100 000 habitants.

D’aucuns savent déjà que le CHSLD Sainte-Dorothée dénombre tristement 16 décès jusqu’ici, ainsi que 115 cas confirmés.

Également, l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé sera désormais exlu du portrait statistique lavallois.

«Parce que les cas à la Cité-de-la-Santé peuvent provenir de la couronne Nord ou d’autres endroits», d’expliquer Judith Goudreau, du Service des communications du CISSS de Laval.

En meilleure posture

Par ailleurs, c’est toujours dans Fabreville-Est et Sainte-Rose que l’on observe le ratio le plus positif avec un total de 107 citoyens affectés, soit 143 cas par 100 000 habitants.

Malgré l’étendue de son territoire, Chomedey s’en tire bien avec 152 personnes infectées, soit 162 cas par 100 000 habitants.

Finalement, on recense 131 cas déclarés du côté de Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides (165 cas par 100 000 habitants).

Tous secteurs confondus, Laval totalisait 897 cas connus lors de ce dernier recensement des personnes infectées au Québec, ce qui représente un taux de contamination de 203 cas par tranche de 100 000 habitants.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page