Connectez-vous à nous

La communauté arménienne construira 74 logements sociaux

Actualités

La communauté arménienne construira 74 logements sociaux

Une pancarte annonce un projet d’habitation sociale et communautaire sur le terrain avoisinant l’église arménienne bordant le boulevard du Souvenir, à l’ouest de Curé-Labelle.

Commentaires

Un immeuble de sept étages, abritant 74 appartements destinés aux personnes de 60 ans et plus, autonomes et à faible revenu, y verra le jour grâce à l’initiative de la communauté arménienne de l’endroit. “C’est en gestation depuis 2007», souligne Azad Temisjian, président du conseil d’administration des Habitations Ararat, organisme sans but lucratif à l’origine du projet.

AccèsLogis

La Société d’habitation du Québec (SHQ), qui y a donné son aval, financera à hauteur de 50 % les quelque 11 M$ que nécessitera la réalisation de cet immeuble.

Ville de Laval avancera pour sa part 1,5 M$, somme qui lui sera intégralement remboursée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) conformément à l’entente de financement liée aux projets subventionnés par le programme AccèsLogis.

Liste d’attente

Selon Fritz Delphine, du groupe de ressources techniques Option Habitation Québec, près de 160 personnes apparaissent déjà sur la liste d’attente pour habiter cet immeuble qu’on veut accessible à toutes les communautés culturelles.

Parmi les critères de sélection, notons que trois unités d’habitation sur quatre seront réservées aux ménages dont le revenu annuel est de 24 000 $ et moins.

Coût d’habitation

Le prix des futurs loyers correspond à 94 % du loyer médian en vigueur dans la région.

Concrètement, il en coûtera, chauffage, téléphone et câble inclus, 578 $ pour un studio, 714 $ pour un 3 ½ et 834 $ pour un appartement de deux chambres à coucher, explique M. Delphine. À ce loyer, il faut toutefois prévoir un montant supplémentaire de 280 $ par mois pour couvrir les services connexes, tels un repas par jour à raison de 5 jours par semaine, la conciergerie, une surveillance 24 heures par jour, l’animation et les activités sur place.

Dans le cas où un couple partage le loyer, la seconde personne devra débourser un montant additionnel de 200 $ par mois… “Peut-être que pour certains ménages, il en coûtera le même prix qu’ils paient présentement pour se loger, mais ils auront droit à une qualité de vie supérieure avec en prime des services», signifie M. Temisjian.

Supplément au loyer

Cependant, jusqu’à 50 % des futurs locataires pourront bénéficier du Supplément au loyer, «une aide financière destinée aux ménages à revenu faible qui, sans ce soutien supplémentaire, devraient consacrer plus de 25 % de leur revenu au logement», peut-on lire sur le site de la Société d’habitation du Québec (SHQ), qui finance ce programme à hauteur de 90 %.

Début des travaux

Bien qu’on espère une mise en chantier à l’automne pour une occupation en 2011, les travaux pourraient être repoussés au printemps prochain.

Au moment d’écrire ces lignes, la SHQ est à réviser les plans et devis préliminaires avant de lancer les appels d’offres publics.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page