Connectez-vous à nous

Kevin Bazinet sera de retour à Laval en février

lidl opening times today

Actualités

Kevin Bazinet sera de retour à Laval en février

SPECTACLES. À une semaine de sa participation à Notes et Pinceaux, le 21 décembre, le spectacle au profit des Maisons des jeunes du Marigot et Laval-Ouest, le chanteur Kevin Bazinet a fait un arrêt à l’organisme du boulevard Sainte-Rose Ouest, le 14 décembre en début de soirée.

Commentaires

Il a interprété une de ses pièces en plus d’accompagner à la guitare deux de ses élèves, Alexander et Britanny. La célèbre chanson de Leonard Cohen Hallelujah a été la quatrième prestation, en trio cette fois, les gens présents à la conférence de presse se joignant aux voix à la fin.

«Ce jeudi, ce sera environ l’équivalent d’une heure et quinze de show, dit-il. Je vais chanter quelques-unes de mes chansons, mais il va aussi y avoir des covers, des chansons que les gens connaissent et qu’ils pourront chanter avec moi. Je vais voir comment les gens vont réagir et je suivrai le courant. J’aime ça faire participer le public, le faire taper des mains et chanter.»

Deux autres spectacles

L’événement bénéfice de décembre ne sera toutefois pas le seul rendez-vous lavallois du gagnant de La Voix en 2015. Le 4 février 2018, à 13h30, et le vendredi 16 février, à 19h30, Kevin Bazinet remontera sur la scène de la Maison des arts pour deux autres spectacles toujours au profit des deux maisons de jeunes. Il sera alors accompagné des élèves de son école de chant.

«J’en ai une cinquantaine, donc il y en aura 25 un soir et 25 l’autre soir. Ça fait des beaux shows parce que c’est très varié. On va aller chercher des jeunes qui ont plein de styles différents, mais j’ai aussi des élèves qui sont plus vieux, donc plein de gens qui ont des choses à partager.»

S’impliquer pour des maisons de jeunes est venu tout naturellement pour l’artiste qui a lui-même fréquenté pareil endroit durant son adolescence.

«J’ai beaucoup de frères et sœurs, on est huit chez moi et ça n’a pas toujours été facile. Je sais un peu pourquoi on se retrouve dans une maison des jeunes, pour aller retrouver du social ou de l’aide. Je trouve le fun l’idée en soi d’une maison de jeunes, de les réunir. Francis [Vermette, le directeur] a de très bonnes valeurs, c’est une bonne personne qui le fait pour les bonnes raisons et je respecte ça grandement. Je n’avais jamais pensé de m’associer avec une maison des jeunes, mais il m’a vraiment bien vendu l’idée.»

Rappelons que ces activités de financement servent à appuyer les 1500 repas communautaires et les 3000 collations offerts aux 2 maisons lavalloises durant l’année. Les dollars viennent également supporter les interventions faites auprès de la clientèle âgée entre 12 et 17 ans.

Pour acheter des billets, prière de contacter la billetterie de la Maison des arts de Laval (450 667-2040).

 

Il a interprété une de ses pièces en plus d’accompagner à la guitare deux de ses élèves, Alexander et Britanny. La célèbre chanson de Leonard Cohen Hallelujah a été la quatrième prestation, en trio cette fois, les gens présents à la conférence de presse se joignant aux voix à la fin.

«Ce jeudi, ce sera environ l’équivalent d’une heure et quinze de show, dit-il. Je vais chanter quelques-unes de mes chansons, mais il va aussi y avoir des covers, des chansons que les gens connaissent et qu’ils pourront chanter avec moi. Je vais voir comment les gens vont réagir et je suivrai le courant. J’aime ça faire participer le public, le faire taper des mains et chanter.»

Deux autres spectacles

L’événement bénéfice de décembre ne sera toutefois pas le seul rendez-vous lavallois du gagnant de La Voix en 2015. Le 4 février 2018, à 13h30, et le vendredi 16 février, à 19h30, Kevin Bazinet remontera sur la scène de la Maison des arts pour deux autres spectacles toujours au profit des deux maisons de jeunes. Il sera alors accompagné des élèves de son école de chant.

«J’en ai une cinquantaine, donc il y en aura 25 un soir et 25 l’autre soir. Ça fait des beaux shows parce que c’est très varié. On va aller chercher des jeunes qui ont plein de styles différents, mais j’ai aussi des élèves qui sont plus vieux, donc plein de gens qui ont des choses à partager.»

S’impliquer pour des maisons de jeunes est venu tout naturellement pour l’artiste qui a lui-même fréquenté pareil endroit durant son adolescence.

«J’ai beaucoup de frères et sœurs, on est huit chez moi et ça n’a pas toujours été facile. Je sais un peu pourquoi on se retrouve dans une maison des jeunes, pour aller retrouver du social ou de l’aide. Je trouve le fun l’idée en soi d’une maison de jeunes, de les réunir. Francis [Vermette, le directeur] a de très bonnes valeurs, c’est une bonne personne qui le fait pour les bonnes raisons et je respecte ça grandement. Je n’avais jamais pensé de m’associer avec une maison des jeunes, mais il m’a vraiment bien vendu l’idée.»

Rappelons que ces activités de financement servent à appuyer les 1500 repas communautaires et les 3000 collations offerts aux 2 maisons lavalloises durant l’année. Les dollars viennent également supporter les interventions faites auprès de la clientèle âgée entre 12 et 17 ans.

Pour acheter des billets, prière de contacter la billetterie de la Maison des arts de Laval (450 667-2040).

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page