Connectez-vous à nous

La Kabylie aura son lieu public

lidl opening times today

Actualités

La Kabylie aura son lieu public

Laval sera la première ville en Amérique du Nord à dédier un nom à la Kabylie, alors qu’une allée du parc Bernard-Landry, anciennement parc des Prairies, portera désormais le nom d’«Allée de la Kabylie».

Cette nomination, approuvée par le comité de toponymie de la Ville, devrait être un atout catalyseur socioculturel pour Laval et un signe de fierté pour la communauté kabyle établie dans la Belle Province.

«Pour nous, le geste de nommer un lieu public lavallois au nom de la Kabylie, comme l’ont fait des villes de France dont Paris, est très important, et ce, à plusieurs égards, d’affirmer Rachid Bandou, président du conseil d’administration de l’association Amitié Québec-Kabylie. Par cette action, notre ville honore ce territoire ancestral nord-africain ayant joué un grand rôle dans l’histoire de l’Afrique du Nord et du bassin méditerranéen.»

Pour les Lavallois d’origine kabyle, l’initiative vient également sceller «l’amitié entre notre Québec adoptif et notre Kabylie natale d’où est issue cette immigration qui prend de l’ampleur, y compris sur le territoire lavallois, de continuer M. Bandou. Une immigration francophone, qui s’intègre bien à la société d’accueil, sensible aux questions identitaires et linguistiques et dans sa grande majorité laïque.»

Il y a quelques années alors qu’il rencontrait des gens d’origine kabyle, Bernard Landry ne se doutait certes pas qu’un parc lavallois allait un jour porter son nom et dont une allée allait être baptisée en l’honneur de ce peuple venu d’Afrique du Nord. (Photo gracieuseté – Amitié Québec-Kabylie)

On sait que la Ville lumière compte une Rue de la Kabylie, dans le 19e arrondissement, ainsi que des rues rebaptisées aux noms d’homme de lettres comme l’auteur et poète Mohya et des artistes engagés, tel le défunt Lounes Matoub, ce défenseur de la liberté et laïcité ayant été assassiné en 1998.

Le choix de l’endroit où l’allée est localisée est aussi hautement significatif pour les membres de l’Association, le parc portant désormais le nom d’un «patriote des temps modernes, ouvert sur le monde et qui, de son vivant, vouait un grand respect pour notre communauté», souligne Rachid Bandou.

Près de cinq ans

C’est en 2014 que des membres de l’association Amitié Québec-Kabylie avaient commencé à réfléchir à la façon concrète de marquer l’amitié liant la Kabylie au Québec et aussi de faire connaître celle-ci.

L’année suivante, une demande formelle était déposée sous forme d’un dossier à la Ville de Laval pour qu’une allée, un lieu, une rue ou un parc puisse porter le nom de la Kabylie.

Celle-ci a été renforcée, au fil de temps, par une pétition rassemblant plus d’un millier de signatures parmi lesquelles celles émanant de personnalités politiques.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page