Connectez-vous à nous

Justin a du «Rocket» dans le nez

Communauté

Justin a du «Rocket» dans le nez

L’arrière-petit-fils du regretté Maurice Richard, Justin Latourelle-Aurélien, porte fièrement le numéro 9 de son illustre parent avec les Léopards bleus de l’Express de Laval dans la catégorie Méthode d’apprentissage de hockey sur glace (MAHG).

Commentaires

Le jeune hockeyeur de 6 ans de Chomedey a le compas dans l’œil. D’ailleurs, il a enfilé un tour du chapeau, les trois seuls filets de son équipe lors du Festival de hockey de l’Express tenu à l’aréna Cartier, le 17 février dernier. Bref, on pourra dire que le jeune Justin a du «Rocket» dans le nez.

La grand-mère de Justin, Huguette Richard adore encourager son petit-fils lors des ces joutes de hockey. Elle est une grande partisane. Elle voit en lui son célèbre père. «Justin a du sang de Richard qui coule dans ses veines. Il possède un excellent coup de patin et il a le sens du hockey. Il manie bien la rondelle. Maurice le pousse», insiste-t-elle. «C’est moi qui lui ai montré à patiner à l’aréna Chomedey au patin libre», ajoute-t-elle ajouté en bombant le torse.

Heureux hasard

Justin a donné ses premiers coups de patin au hockey organisé, l’an dernier. Le jeune hockeyeur était loin de se douter qu’on lui donnerait le fameux numéro 9 porté par son illustre arrière grand-père. «Nous étions en retard pour le match. Il restait le numéro 9 et on l’a remis à Justin. Je pensais que ma mère [Huguette] l’avait demandé à l’entraîneur. C’est un heureux hasard», raconte fièrement la mère de Justin.

Grand-maman Huguette n’a pu retenir ses larmes en voyant sur la glace son petit-fils avec le numéro 9. «J’étais très émue», lance-t-elle. Celle-ci parle souvent de son père à son petit-fils Justin. Ils ont d’ailleurs visionné ensemble le film du «Rocket», personnifié par Roy Dupuis. «Je lui dit souvent que son arrière grand-père est en lui», souligne-t-elle les yeux pétillants.

Cette année, l’entraîneur des Léopards, Pierre Da Cruz, n’a pas hésité à remettre le chandail numéro 9 à Justin à la demande de sa grand-mère. «Nous voulions que Justin continue de porter le numéro 9. C’était important», mentionnent les deux femmes.

Destin et pardon

Lorsque Maurice Richard était sur son lit d’hôpital, il attendait sa petite-fille Julie Latourelle-Aurélien avant de quitter ce monde en mai 2000. «Les deux ne se parlaient plus pour des raisons personnelles. Papa était mourant et il a attendu Julie avant de partir. Les deux se sont parlé et pardonné. Puis, il est mort. Nous avons appris que Julie était alors enceinte de Justin. C’est le destin! Mon père est en Justin», de conclure Huguette Richard.

Patineur de génération en génération

Justin est le fils de Julie Latourelle et de Maxime Aurélien. Sa sœur Jade (8 ans) patine aussi. Elle porte les couleurs du Club de patinage artistique (CPA) les Lames d’Argent. Dans sa tendre enfance, Julie a également patiné pour le CPA Montréal-Nord, où sa mère Huguette était bénévole. Encore là, elle a montré à sa fille comment patiner. Les Richard, des patineurs de génération en génération. PHOTO 210

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page