Connectez-vous à nous

Joseph Phan termine au pied du podium aux mondiaux

Sports

Joseph Phan termine au pied du podium aux mondiaux

PATINAGE ARTISTIQUE. Joseph Phan a bien failli monter sur le podium aux Championnats du monde juniors de patinage artistique à Sofia, en Bulgarie, le 10 mars.

Commentaires

Après avoir connu des ennuis à la suite de son programme court, Joseph a livré une performance à la hauteur de son talent au programme libre, terminant au quatrième rang au total avec 210,91 points.

«Mon programme court m’a coûté une médaille, admet sans détour l’athlète de 16 ans. J’ai perdu beaucoup de points dans mon triple axel. Mes sauts (triple axel, triple flip et triple toe) n’étaient pas très bons. Je suis un peu déçu, car je visais un podium.»

À un point d’une médaille

Membre du Club de patinage artistique Laval, Joseph a amassé 65 points, ce qui le classait provisoirement en 14e place au terme de son programme court. Il s’est retroussé les manches et a effectué un bond de 10 places. D’ailleurs, il a mérité la troisième meilleure note de la part des juges lors de son second programme avec un pointage de 145,65. Bref, il a terminé à un point du médaillé de bronze Mattéo Rizzo, de l’Italie (211,58 points). Les Russes Alexey Erokhov (231,52 points) et Artur Danielian (218,76 points) ont monopolisé les deux premières marches du podium.

«Je ne pensais pas connaître autant de succès deux jours plus tard, indique-t-il. Je n’ai pas baissé les bras à la grande fierté de mon entraîneur, Yvan Desjardins, et d’André, de Patinage Canada. Ils ont aimé mon attitude. Je suis fier de moi, mais un peu déçu d’avoir terminé si près du podium.»

Nouvelle marque

Joseph a donc éclipsé son record personnel qu’il avait obtenu à la fin du mois de septembre 2017 au Grand Prix junior de Zagreb, en Croatie. Il avait alors présenté un pointage de 144,98.

«Même si j’ai réussi à battre mon record, ce ne fut pas la meilleure compétition de ma carrière, insiste-t-il. J’avais les jambes lourdes et j’ai trouvé cela très difficile. Ma meilleure performance est survenue aux Championnats canadiens seniors.»

Enfin, Joseph a adoré sa première participation aux Championnats du monde. «Je me suis fait des amis et j’ai rencontré les meilleurs patineurs de tous les pays. Nous étions 49», termine Joseph Phan, qui a la ferme intention de se qualifier pour les Championnats du monde en 2019.

 

Après avoir connu des ennuis à la suite de son programme court, Joseph a livré une performance à la hauteur de son talent au programme libre, terminant au quatrième rang au total avec 210,91 points.

«Mon programme court m’a coûté une médaille, admet sans détour l’athlète de 16 ans. J’ai perdu beaucoup de points dans mon triple axel. Mes sauts (triple axel, triple flip et triple toe) n’étaient pas très bons. Je suis un peu déçu, car je visais un podium.»

À un point d’une médaille

Membre du Club de patinage artistique Laval, Joseph a amassé 65 points, ce qui le classait provisoirement en 14e place au terme de son programme court. Il s’est retroussé les manches et a effectué un bond de 10 places. D’ailleurs, il a mérité la troisième meilleure note de la part des juges lors de son second programme avec un pointage de 145,65. Bref, il a terminé à un point du médaillé de bronze Mattéo Rizzo, de l’Italie (211,58 points). Les Russes Alexey Erokhov (231,52 points) et Artur Danielian (218,76 points) ont monopolisé les deux premières marches du podium.

«Je ne pensais pas connaître autant de succès deux jours plus tard, indique-t-il. Je n’ai pas baissé les bras à la grande fierté de mon entraîneur, Yvan Desjardins, et d’André, de Patinage Canada. Ils ont aimé mon attitude. Je suis fier de moi, mais un peu déçu d’avoir terminé si près du podium.»

Nouvelle marque

Joseph a donc éclipsé son record personnel qu’il avait obtenu à la fin du mois de septembre 2017 au Grand Prix junior de Zagreb, en Croatie. Il avait alors présenté un pointage de 144,98.

«Même si j’ai réussi à battre mon record, ce ne fut pas la meilleure compétition de ma carrière, insiste-t-il. J’avais les jambes lourdes et j’ai trouvé cela très difficile. Ma meilleure performance est survenue aux Championnats canadiens seniors.»

Enfin, Joseph a adoré sa première participation aux Championnats du monde. «Je me suis fait des amis et j’ai rencontré les meilleurs patineurs de tous les pays. Nous étions 49», termine Joseph Phan, qui a la ferme intention de se qualifier pour les Championnats du monde en 2019.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page