Connectez-vous à nous

Joël Thériault s’amène, Saint-Jacques quitte

Hockey

Joël Thériault s’amène, Saint-Jacques quitte

HOCKEY. Les Prédateurs de Laval et l’Assurancia de Thetford Mines, de la Ligue nord-américaine (LNAH), ont procédé à une mégatransaction le 13 septembre.

Commentaires

Les Prédateurs ont mis la main sur l’homme fort Joël Thériault. Depuis que ce dernier avait manifesté le désir d’être échangé, la direction lavalloise tentait de lui mettre le grappin dessus.

Outre Thériault, Laval a reçu le défenseur Nicolas Dumoulin ainsi qu’un choix de cinquième tour. Les Prédateurs ont dû céder le talentueux défenseur Bruno Saint-Jacques, Martin Trempe, un choix de premier tour ainsi que les droits sur le gardien Mathieu Corbeil.

Difficile

«Ce fut très difficile de me résoudre à accepter cette transaction, car Bruno est un ami et gros morceau pour l’équipe, affirme l’entraîneur Éric Haley. Pour réaliser une transaction, il faut donner. Le prix à payer était Bruno, sinon il n’y avait pas d’échange.

«Nous recevons un bon défenseur en Dumoulin. Il aura un rôle important. Je vais lui en demander beaucoup», ajoute-t-il.

Le copropriétaire Dannick Lessard était bien heureux de sa nouvelle acquisition. «Joël est un ami personnel. Nous venons d’obtenir l’homme fort numéro un de la Ligue. Il vient terminer sa carrière à Laval.»

En Nicolas Dumoulin, les Prédateurs mettent la main sur un défenseur offensif qui compte 160 points en 159 parties dans la LNAH. La saison dernière, il a amassé 26 points en 37 matchs.

Début du camp

Le camp d’entraînement a pris son envol les 13 et 14 septembre au Colisée de Laval. Plus de 40 joueurs se sont présentés à l’entraîneur Éric Haley. Plusieurs partisans étaient venus voir le nouveau venu Joël Thériault. Toutefois, ils ont été déçus puisque le principal intéressé fera son entrée le 20 septembre. Outre Thériault, Gaby Roch, Dominic Léveillé et Mathieu Brunelle sauteront aussi sur la glace du Colisée.

Intensité

Des parties intra-équipes ont permis aux joueurs de se délier les jambes. Après une dizaine de minutes de jeu, Haley n’aimait pas ce qu’il voyait sur la glace. Il a demandé à ses protégés une plus grande implication physique.

«Je suis satisfait du nombre de joueurs qui se sont présentés, stipule-t-il. J’aurai un beau casse-tête. Aucun poste n’est assuré. Il y aura de belles batailles.»

Au terme du camp d’entraînement, Haley gardera 22 ou 23 joueurs, dont 19 seront habillés à chacune des rencontres. «Autant les vétérans que les nouveaux ont fait preuve d’intensité. Certains sont ici pour brouiller les cartes», enchaîne-t-il.    

Lutte chez les gardiens

Haley a indiqué qu’une belle lutte s’annonçait pour le poste de substitut au gardien Adam Russo. Pete Karvouniaris, Alex Bitsakis et Michael Dupont tenteront de forcer la main des entraîneurs, afin de décrocher le rôle d’adjoint au cerbère numéro un. «Il n’y aura jamais eu autant de profondeur à cette position depuis le retour de l’équipe à Laval», termine Haley.

Matchs préparatoires

Ven. 23 sept. 20h Sorel à Laval

Sam. 24 sept. 19h Laval à Sorel

Mer. 28 sept. 20h Saint-Georges à Laval

Dim. 2 oct. 16h Laval à Thetford

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page