Connectez-vous à nous

Jean-Michel Blais et son piano en 360 degrés

lidl opening times today

Culture

Jean-Michel Blais et son piano en 360 degrés

SORTIE. «Le génie de mon spectacle à Laval est que je vais me retrouver au centre du public, de déclarer le pianiste néoclassique Jean-Michel Blais. Ça va être enveloppant, interactif. Je vais pouvoir permettre aux gens d’être plus près de la source de ma musique.»

Commentaires

Reconnu internationalement pour son approche originale du jeu pianistique, Jean-Michel Blais ne cache pas son excitation à l’idée de ce concert en 360 degrés sur la scène de l’Annexe 3 de la salle André-Mathieu, le mercredi 25 octobre.

«J’ai très hâte d’enlever le capot de l’instrument et de jouer dans le piano sans avoir peur que ça ne me tombe dessus, prévient-il. Les projections d’aiguë vont être différentes et on va mieux entendre les résonnances. Ce sera une première pour moi. Ça fait longtemps que j’ai envie d’une telle expérience.»

De fil en aiguille

Le répertoire sera principalement consacré aux pièces de son premier opus, Il, enregistré chez lui et sorti en avril 2016 sous l’étiquette torontoise Arts & Crafts.

«À l’époque, je finissais mes études de psychologie et j’avais la tête pleine de compos, raconte le musicien.  Je mixais mes pièces sur mon ordi, en communications avec mon réalisateur de Montréal. Toutes les pièces partaient d’abord d’improvisations que l’on structurait ensuite.»

De retour au Québec, Jean-Michel Blais a tentéd’enregistrer sa musique en studio ou dans une cathédrale, mais il trouvait ça «trop mort».

«Nous avons mis plein de micros chez nous et on a ouvert les fenêtres pour laisser entrer la vie, que ce soit les enfants ou la pluie.»

Les amateurs de Nils Frahm, Chilly Gonzales et Erik Satie se sont reconnus dans ces mélodies travaillées avec le réalisateur et producteur CFCF.

«Après avoir sorti un EP (Cascades) que je vois plus comme un essai philosophique, je termine bientôt mon second véritable album, de continuer Jean-Michel Blais. Ce sera un nouvel esprit. Nous ne sommes plus dans la chambre et pas en plein jour. Si le public est gentil, je pourrais être tenté d’en jouer un ou deux morceaux.»

Jean-Michel Blais sera en spectacle le mercredi 25 octobre, à 20h, à l’Annexe 3 de la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Reconnu internationalement pour son approche originale du jeu pianistique, Jean-Michel Blais ne cache pas son excitation à l’idée de ce concert en 360 degrés sur la scène de l’Annexe 3 de la salle André-Mathieu, le mercredi 25 octobre.

«J’ai très hâte d’enlever le capot de l’instrument et de jouer dans le piano sans avoir peur que ça ne me tombe dessus, prévient-il. Les projections d’aiguë vont être différentes et on va mieux entendre les résonnances. Ce sera une première pour moi. Ça fait longtemps que j’ai envie d’une telle expérience.»

De fil en aiguille

Le répertoire sera principalement consacré aux pièces de son premier opus, Il, enregistré chez lui et sorti en avril 2016 sous l’étiquette torontoise Arts & Crafts.

«À l’époque, je finissais mes études de psychologie et j’avais la tête pleine de compos, raconte le musicien.  Je mixais mes pièces sur mon ordi, en communications avec mon réalisateur de Montréal. Toutes les pièces partaient d’abord d’improvisations que l’on structurait ensuite.»

De retour au Québec, Jean-Michel Blais a tentéd’enregistrer sa musique en studio ou dans une cathédrale, mais il trouvait ça «trop mort».

«Nous avons mis plein de micros chez nous et on a ouvert les fenêtres pour laisser entrer la vie, que ce soit les enfants ou la pluie.»

Les amateurs de Nils Frahm, Chilly Gonzales et Erik Satie se sont reconnus dans ces mélodies travaillées avec le réalisateur et producteur CFCF.

«Après avoir sorti un EP (Cascades) que je vois plus comme un essai philosophique, je termine bientôt mon second véritable album, de continuer Jean-Michel Blais. Ce sera un nouvel esprit. Nous ne sommes plus dans la chambre et pas en plein jour. Si le public est gentil, je pourrais être tenté d’en jouer un ou deux morceaux.»

Jean-Michel Blais sera en spectacle le mercredi 25 octobre, à 20h, à l’Annexe 3 de la salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page