Connectez-vous à nous

Investissement Québec fait peau neuve

lidl opening times today

Économie

Investissement Québec fait peau neuve

Bras financier du gouvernement Legault, Investissement Québec (IQ) constitue désormais la principale porte d’entrée pour les entrepreneurs et investisseurs lavallois.

La refonte de cette société d’État à vocation économique a été complétée le 18 juin avec l’intégration du bureau régional du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) et de l’équipe d’Export Québec. Le premier jalon de cette réorganisation en règle avait été posé le 1er avril dernier après que l’IQ eut intégré dans sa structure le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ).

Équipe régionale

Marc Langlois est reconfirmé au poste de directeur régional principal Laval/Outaouais d’Investissement Québec, alors que l’ex-directrice régionale du MEI, Guylaine Larose, s’en trouve la nouvelle directrice d’Investissement Québec dédiée à Laval.

«Grâce à ce réseau régional renforcé, IQ a de nouveaux talents et leviers pour intervenir activement dans le développement de projets porteurs et structurants pour la région de Laval», a commenté M. Langlois dont les effectifs passent à 19 employés sur l’île Jésus.

Ceux-ci se déploient toujours aux 3030, boul. Le Carrefour et 1700, boulevard Laval, les bureaux anciennement désignés IQ et MEI, à la différence près que ces deux enseignes donnent maintenant accès aux solutions de financement et conseils stratégiques et d’accompagnement en matière de développement des affaires, d’exportation et d’innovation industrielle et technologique visant, par exemple, à accroître la productivité, la compétitivité et la performance environnementale des entreprises régionales.

Levier

Par voie de communiqué, le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, a déclaré que le Québec venait de se doter d’un grand réseau économique connecté sur le monde.  «Le nouvel Investissement Québec agira comme un puissant levier financier et économique qui permettra aux entreprises québécoises de s’approprier plus rapidement les nouvelles technologies, d’être plus innovantes et d’augmenter leur efficacité et leur productivité, gages de performance sur les marchés national et international», affirme-t-il.

Une annonce qui tombe à point nommé, alors que le gouvernement Legault veut accélérer les investissements privés en cette sortie de crise.

«À l’heure où l’économie se relève doucement d’une crise sans précédent, nous voilà plus en mesure d’offrir aux entrepreneurs et dirigeants d’entreprises d’ici un accès simplifié au plus grand éventail de solutions d’affaires et d’expertise stratégique au Québec», a pour sa part indiqué le président-directeur général d’Investissement Québec, Guy LeBlanc.

Il a terminé en précisant que «la société d’État entend travailler à combler les carences dans la chaîne de capitaux pour mieux favoriser la croissance des entreprises et jouer pleinement son rôle», à savoir «faire bouger l’aiguille en matière d’investissement et de productivité».

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page