Connectez-vous à nous

Inventer un graphique pour mettre fin aux embouteillages

Communauté

Inventer un graphique pour mettre fin aux embouteillages

Weiting Xiong, de Sainte-Rose, a reçu le prix du ministère des Transports du Québecpour son projet «Synchronisons vert l’avenir», un modèle de synchronisation de feux de circulation qu’il a exposé à la finale québécoise de la Super Expo-sciences Hydro-Québec, à Chicoutimi, du 18 au 21 avril.

Cet événement réunissait les 100 meilleurs projets du Québec, provenant de 12 finales régionales, et présentés par des jeunes âgés de 12 à 20 ans.

Le jeune homme de 15 ans, élève de 4e secondaire au Collège Jean-Eudes, a eu cette idée en observant chaque matin en allant vers l’école les embouteillages à Montréal causés par une mauvaise synchronisation des feux de circulation.

«L’état actuel des feux de circulation n’est pas le meilleur, explique-t-il. Nous avons donc inventé une sorte de graphique permettant une économie de temps sur la route, et pour aider la société.»

Lui et son collègue, Mendel Sun, ont donc créé un algorithme afin de réaliser une synchronisation à double sens. Ils se sont basés sur des modèles de rues achalandées: les boulevards Sherbrooke, à Montréal, et du Saguenay, à Chicoutimi.

«Personnellement, l’expo-sciences, c’est une bonne expérience pour savoir ce que je vais faire plus tard», ajoute Weiting.

Les deux coéquipiers ont passé entre 60 et 80 heures à exécuter les étapes de leur projet, en marge de leurs heures de cours.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page