Connectez-vous à nous

Interdiction de publicité pour le vapotage

lidl opening times today

Santé

Interdiction de publicité pour le vapotage

En date du mercredi 8 juillet, le ministre de la Santé Patty Hajdu a annoncé la version définitive du règlement devant empêcher la publicité sur les produits de vapotage d’être vue ou entendue par les jeunes.

Il sera maintenant interdit de faire la publicité des produits de vapotage dans les espaces publics, que ce soit dans les magasins traditionnels ou en ligne, ou dans d’autres médias.

La version définitive du règlement sur la promotion des produits de vapotage entrera en vigueur 30 jours après avoir été publiée, soit le vendredi 7 août.

Moins accessible

Les étalages de produits de vapotage aux points de vente accessibles aux jeunes seront également interdits.

«Les changements annoncés aujourd’hui s’attaqueront à la publicité problématique, pendant que nous continuerons d’examiner d’autres mesures visant à réduire le vapotage», a expliqué Patty Hajdu, ministre de la Santé, par voie de communiqué.

De plus, il sera exigé que les annonces autorisées, qui seront affichées dans des endroits interdits d’accès aux jeunes, comportent une mise en garde sur les dangers des produits de vapotage.

Ces exigences seront applicables seulement si la province ou le territoire n’a pas d’exigence semblable déjà en place.

Mesures supplémentaires

«La Loi sur le tabac et les produits de vapotage» interdit actuellement plusieurs types de promotion sur les produits de vapotage.

Cependant, depuis son adoption, le gouvernement a observé une hausse de la publicité sur le vapotage à la télévision, dans les médias sociaux et sur d’autres plateformes numériques, lors d’événements, sur des affiches extérieures et aux points de vente.

Par conséquent, Santé Canada envisage de prendre des mesures réglementaires supplémentaires pour restreindre davantage la teneur en nicotine et les arômes dans les produits de vapotage. L’organisme souhaite aussi obliger l’industrie du vapotage à fournir de l’information sur ses produits, y compris les ventes, ingrédients et activités de recherche et développement.

Santé Canada a investi plus de 12 millions de dollars sur trois ans dans une campagne nationale de sensibilisation et prévention du vapotage. (D.V.)

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page