Connectez-vous à nous

Infiltration d’eau au centre Josée-Faucher

Communauté

Infiltration d’eau au centre Josée-Faucher

Avant la période des fêtes, des infiltrations d’eau au centre sportif Josée-Faucher de l’école Mont-de-La Salle ont amené la CSST à ouvrir une enquête.

«Quand il pleut, l’eau rentre par en haut et par en bas», rapporte Micheline Roby, responsable du dossier santé et sécurité au Syndicat de l’enseignement de la région de Laval (SERL).

Ce bâtiment est fréquenté par les élèves de l’école secondaire du boulevard des Prairies pour des cours d’éducation physique.

À la direction régionale de la CSST, on indique que le rapport a été posté le 11 janvier.

Le Chantier

Au cours de l’automne, les inspecteurs de la CSST ont également enquêté au centre de formation Le Chantier. «À la suitede l’intervention de la CSST, la direction de ce centre a enclenché des travaux. Les planchers où on suspectait un problème ont été refaits», note Mme Roby.

Programme de gestion

La représentante du SERL constate que la situation s’est améliorée depuis l’adoption, en 2006, d’un programme de gestion des dangers associés aux infiltrations d’eau dans les bâtiments de la CSDL.

La rédaction de ce document était l’une des recommandations de la CSST lorsqu’elle avait enquêté au sujet d’infiltrations d’eau à l’école Saint-Paul, en décembre 2005.

«Le programme nous donne une prise et des munitions», estime Micheline Roby.

Rappelons que la semaine dernière, les élèves et le personnel de l’école primaire Saint-Gérard de la Commission scolaire de Montréal ont dû déménager parce que leur établissement est gravement touché par les moisissures.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page