Connectez-vous à nous

Incendie suspect d’un restaurant boulevard Curé-Labelle

Faits divers

Incendie suspect d’un restaurant boulevard Curé-Labelle

SAINTE-ROSE. Par chance, un passant marchant sur le boulevard Curé-Labelle dans la nuit du 22 mars a aperçu des flammes par les vitres du restaurant Chez Alexsim situé quelque peu au sud du pont Marius-Dufresne, route 117, ce qui a permis une intervention rapide des pompiers.

Commentaires

Le témoin a contacté le 911 à 2h12, les premiers des 23 pompiers arrivant sur place 5 minutes plus tard pour constater que flammes et fumée provenaient principalement de l’arrière du commerce, dans la cuisine.

L’endroit, qui accueille une clientèle amatrice de gastronomie française sur deux étages, était alors inoccupé, aucun sauvetage n’ayant donc été nécessaire. Les pompiers ont contrôlé le feu sur le coup de 3h17.

N’ayant pu trouver une cause accidentelle à l’incident, les enquêteurs du Service de sécurité incendie ont remis la scène à la Police de Laval pour une investigation plus poussée.

Toutefois, il est à noter que les pompiers n’ont découvert aucun foyer probant d’incendie ou de traces d’accélérant.

Les dommages sont évalués à 150 000 $ au bâtiment et 175 000 $ à son contenu. Si les flammes ont principalement touché la zone de la cuisine, la fumée, quant à elle, a affecté les deux étages de l’établissement.

Le témoin a contacté le 911 à 2h12, les premiers des 23 pompiers arrivant sur place 5 minutes plus tard pour constater que flammes et fumée provenaient principalement de l’arrière du commerce, dans la cuisine.

L’endroit, qui accueille une clientèle amatrice de gastronomie française sur deux étages, était alors inoccupé, aucun sauvetage n’ayant donc été nécessaire. Les pompiers ont contrôlé le feu sur le coup de 3h17.

N’ayant pu trouver une cause accidentelle à l’incident, les enquêteurs du Service de sécurité incendie ont remis la scène à la Police de Laval pour une investigation plus poussée.

Toutefois, il est à noter que les pompiers n’ont découvert aucun foyer probant d’incendie ou de traces d’accélérant.

Les dommages sont évalués à 150 000 $ au bâtiment et 175 000 $ à son contenu. Si les flammes ont principalement touché la zone de la cuisine, la fumée, quant à elle, a affecté les deux étages de l’établissement.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page