Connectez-vous à nous

Importantes fraudes fiscales dans la construction

Faits divers

Importantes fraudes fiscales dans la construction

JUSTICE. Revenu Québec a déposé un total de 82 chefs d’accusation contre 5 sociétés et leurs administrateurs, relativement à 2 dossiers distincts liés à de présumés cas de fraude fiscale, dans le cadre du projet Hantise. Des amendes minimales totalisant 4 883 917,64 $ sont réclamées.

Commentaires

Tout d’abord, Revenu Québec a déposé 39 chefs d’accusation contre les sociétés Les Constructions Berthelot inc., Laramée et frères et Toitures A-B Associées (faisant aussi des affaires sous le nom de Toitures Laramée Associées), ainsi que leurs administrateurs,Aimé Berthelot et Gaby St-Germain.

Les infractions reprochées se seraient produites du 30 septembre 2008 au 1er mars 2014. Des amendes minimales totalisant 2 727 283,87 $ sont réclamées pour ce dossier. Le retour en cour est prévu le 22 septembre, au palais de justice de Laval.

Autres affaires

Ensuite, dans le cadre d’un autre dossier, Revenu Québec a déposé 43 chefs d’accusation contre les sociétés Toitures Bélanger et filles et Les Toitures Fournier et filles inc., ainsi que leurs administrateurs Évelyne Gilbert-Bélanger, Jacques Bélanger et Daniel Fournier.

Les infractions reprochées se seraient produites du 1er janvier 2009 au 30 mars 2012. Des amendes minimales de 2 156 633,77 $ sont réclamées dans ce cas-ci. Le retour en cour est prévu le 17 octobre, également au palais de justice de Laval.

Ces sociétés et administrateurs sont accusés d’avoir produit de fausses déclarations de taxes ainsi que d’avoir volontairement omis de percevoir et remettre des montants de TPS et de TVQ aux autorités fiscales, comme prévu par la loi.

Le projet Hantise vise des individus et entreprises qui auraient participé à des stratagèmes d’évasion fiscale dans différents secteurs d’activité économique, dont celui de la construction.

Tout d’abord, Revenu Québec a déposé 39 chefs d’accusation contre les sociétés Les Constructions Berthelot inc., Laramée et frères et Toitures A-B Associées (faisant aussi des affaires sous le nom de Toitures Laramée Associées), ainsi que leurs administrateurs,Aimé Berthelot et Gaby St-Germain.

Les infractions reprochées se seraient produites du 30 septembre 2008 au 1er mars 2014. Des amendes minimales totalisant 2 727 283,87 $ sont réclamées pour ce dossier. Le retour en cour est prévu le 22 septembre, au palais de justice de Laval.

Autres affaires

Ensuite, dans le cadre d’un autre dossier, Revenu Québec a déposé 43 chefs d’accusation contre les sociétés Toitures Bélanger et filles et Les Toitures Fournier et filles inc., ainsi que leurs administrateurs Évelyne Gilbert-Bélanger, Jacques Bélanger et Daniel Fournier.

Les infractions reprochées se seraient produites du 1er janvier 2009 au 30 mars 2012. Des amendes minimales de 2 156 633,77 $ sont réclamées dans ce cas-ci. Le retour en cour est prévu le 17 octobre, également au palais de justice de Laval.

Ces sociétés et administrateurs sont accusés d’avoir produit de fausses déclarations de taxes ainsi que d’avoir volontairement omis de percevoir et remettre des montants de TPS et de TVQ aux autorités fiscales, comme prévu par la loi.

Le projet Hantise vise des individus et entreprises qui auraient participé à des stratagèmes d’évasion fiscale dans différents secteurs d’activité économique, dont celui de la construction.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page