Connectez-vous à nous

Immobilier: le marché du condo saturé à Laval

Actualités

Immobilier: le marché du condo saturé à Laval

Malgré une hausse prodigieuse de 47 % des inscriptions de copropriété à Laval, les ventes ont chuté de 36 % le mois dernier, révèle la Chambre immobilière du Grand Montréal.

Une inquiétante statistique qui n’augure rien de bon pour les propriétaires désireux de se départir de leur condo.

Concrètement, ce sont 55 condominiums qui ont changé de mains, en juillet, comparativement à 86 à pareille date l’an dernier.

Incidemment, le marché immobilier a été plus tranquille à Laval que dans les autres secteurs géographiques de la grande région de Montréal.

À cet égard, toutes propriétés confondues, le nombre de transactions recensées sur l’île Jésus est en baisse de 11 %, soit un recul cinq fois plus important que celui observé à l’échelle métropolitaine.

Inventaire bien garni

Une situation qu’on ne peut expliquer par un inventaire dégarni, puisque les 2920 inscriptions lavalloises en vigueur dans le système Centris au 31 juillet représentent une hausse spectaculaire de 23 % par rapport à la même période l’an dernier.

Il s’agit de la plus forte croissance enregistrée dans le Grand Montréal où, toutes régions confondues, les inscriptions ont augmenté de 16 %.

Prix médian en forte hausse

On a beau être en présence d’un marché d’acheteurs, c’est à Laval où les propriétés ont le plus gagné en valeur.

À preuve, en un an, le prix médian de la copropriété a fait un bond remarquable de 10 %, s’établissant à 228 000 $.

Une hausse qui peut trouver son explication dans le faible taux d’activité comme en témoigne une baisse de 36 % des ventes de condos, le mois dernier.

Du côté de la maison unifamiliale, les 201 transactions constituent une hausse de 3 % par rapport à l’an dernier et le prix médian de 300 000 $ constitue un gain de 7 %.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page