Connectez-vous à nous

Il aurait soutiré plus de 40 000 $ à une vieille dame

lidl opening times today

Faits divers

Il aurait soutiré plus de 40 000 $ à une vieille dame

JUSTICE. Après avoir arrêté un Lavallois soupçonné de fraude, le bureau des enquêtes criminelles de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville (RIPTB) a des raisons de croire que le prévenu aurait fait plusieurs victimes dans la grande région de Montréal au cours des dernières années.

Commentaires

L’enquête a démontré que Christos Avgoulas, 53 ans, aurait fraudé une dame âgée de 72 ans pour un montant de plus 40 000 $ entre les mois de mai et novembre 2016.

Le 22 février, le suspect a comparu au palais de justice de Saint-Jérôme sous quatre chefs d’accusation (deux en matière de fraude et deux en matière d’arme à feu).

Modus operandi

Christos Avgoulas aurait rencontré la victime il y a environ 2 ans dans un centre de protection pour les animaux, à Montréal. Ils sont devenus des amis, partageant leur intérêt commun pour les animaux.

Un jour, la septuagénaire lui a confié avoir eu des problèmes contractuels avec des fournisseurs de services dans le passé et avoir perdu une somme d’argent. Le Lavallois lui aurait alors proposé d’entreprendre des procédures judiciaires en son nom, lui demandant de se faire payer en retour. Il expliquait faire ça pour le compte d’une organisation supervisée par un ancien juge de la Cour suprême du Canada. Il se disait aussi être un expert en informatique, ayant donc la capacité de retrouver les gens partout sur la planète.

La dame a débuté les paiements en échange de ces services d’abord offerts en mai 2016, mais le travail n’aura jamais été réalisé.

À noter que lors d’une des nombreuses rencontres entre les deux, le suspect aurait montré une arme à feu à la victime, lui confiant son besoin de se protéger, car il transportait des sommes d’argent importantes pour la présumée organisation.

Afin de retrouver d’autres victimes potentielles de Christos Avgoulas, la RIPTB fait appel à la population. Toute information reliée à ce dossier peut être transmise de façon confidentielle à l’enquêteur Éric Guindon, au 450 435-2421, poste 3427.

L’enquête a démontré que Christos Avgoulas, 53 ans, aurait fraudé une dame âgée de 72 ans pour un montant de plus 40 000 $ entre les mois de mai et novembre 2016.

Le 22 février, le suspect a comparu au palais de justice de Saint-Jérôme sous quatre chefs d’accusation (deux en matière de fraude et deux en matière d’arme à feu).

Modus operandi

Christos Avgoulas aurait rencontré la victime il y a environ 2 ans dans un centre de protection pour les animaux, à Montréal. Ils sont devenus des amis, partageant leur intérêt commun pour les animaux.

Un jour, la septuagénaire lui a confié avoir eu des problèmes contractuels avec des fournisseurs de services dans le passé et avoir perdu une somme d’argent. Le Lavallois lui aurait alors proposé d’entreprendre des procédures judiciaires en son nom, lui demandant de se faire payer en retour. Il expliquait faire ça pour le compte d’une organisation supervisée par un ancien juge de la Cour suprême du Canada. Il se disait aussi être un expert en informatique, ayant donc la capacité de retrouver les gens partout sur la planète.

La dame a débuté les paiements en échange de ces services d’abord offerts en mai 2016, mais le travail n’aura jamais été réalisé.

À noter que lors d’une des nombreuses rencontres entre les deux, le suspect aurait montré une arme à feu à la victime, lui confiant son besoin de se protéger, car il transportait des sommes d’argent importantes pour la présumée organisation.

Afin de retrouver d’autres victimes potentielles de Christos Avgoulas, la RIPTB fait appel à la population. Toute information reliée à ce dossier peut être transmise de façon confidentielle à l’enquêteur Éric Guindon, au 450 435-2421, poste 3427.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page