Connectez-vous à nous

Hommage posthume au Dr Armand Frappier

Actualités

Hommage posthume au Dr Armand Frappier

«Le Dr Armand Frappier est le Louis Pasteur du Canada, le Steve Jobs de la médecine, un héros, une inspiration pour nous tous, les héritiers d’Armand Frappier.»

C’est en ces termes que Pierre Talbot, professeur au Centre INRS–Institut Armand-Frappier, a rendu hommage à ce grand scientifique (1904-1991) à l’occasion de son intronisation, le 21 mars, au Temple de la renommée médicale canadienne.

Grand Lavallois

Bien qu’il soit originaire de Salaberry-de-Valleyfield, cet éminent microbiologiste est intimement lié au développement de Laval, là où il a enseigné pendant des années la microbiologie et la médecine préventive parallèlement à ses travaux de recherche.

Incidemment, c’est en 1963 qu’il déménage au 531, boulevard des Prairies, à Laval-des-Rapides, l’Institut de microbiologie et d’hygiène de l’Université de Montréal, qu’il avait fondé en 1938.

Cet institut, qui a le mérite d’avoir été le premier établissement de recherche médicale au Québec, opère aujourd’hui sous l’enseigne du Centre INRS–Institut Armand-Frappier.

Pivot de la Cité de la biotechnologie et de la santé humaine du Grand Montréal, ce réputé établissement universitaire lavallois se consacre à la recherche et à la formation de 2e et 3e cycles en santé humaine, animale et environnementale.

Depuis une dizaine d’années, le Centre INRS–Institut Armand-Frappier appartient au Réseau international des instituts Pasteur, qui regroupe 30 institutions dans 27 pays répartis sur les cinq continents.

Pionnier

Pionnier de la vaccination au Québec, Dr Frappier, qui a combattu avec succès les ravages de la tuberculose à l’échelle de l’Amérique du Nord, a été un acteur majeur du développement de la santé publique et de l’avancement de la recherche sur les maladies infectieuses.

Encore aujourd’hui, les registres constitués par le célèbre professeur-chercheur dans le cadre de ses travaux sur la vaccination antituberculeuse sont mis à contribution dans la foulée des études épidémiologiques que mène la professeure Marie-Claude Rousseau sur le lien entre la vaccination et les infections infantiles.

Héritage du Dr Armand Frappier, l’Institut INRS qui porte son nom perpétue non seulement sa mémoire, mais également l’enseignement et les travaux de recherche orientés vers la prévention et l’amélioration de la santé auxquels il a consacré sa vie.

Cérémonie à Laval

La Fondation Armand-Frappier soulignera l’événement le 12 avril prochain, à l’occasion d’un cocktail-bénéfice sous la présidence d’honneur de Michelle Courchesne, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, présidente du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de Laval.

Soulignons que la cérémonie d’intronisation du Dr Armand Frappier au Temple de la renommée médicale canadienne, tenue le 21 mars à Toronto, s’est notamment déroulée en présence de sa fille, Michèle Frappier-Daignault, et de son petit-fils, Éric Daignault.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page