Connectez-vous à nous

Hiver rude à prévoir sur l’île Jésus

Actualités

Hiver rude à prévoir sur l’île Jésus

Alors que sévit la première chute importante de neige de la saison, MétéoMédia a exprimé ses prévisions hivernales sur le territoire lavallois, donnant un aperçu des températures et précipitations qui devrait atteindre un sommet de 1,5 mètres d’ici février.

«Comme ailleurs au Québec, on aura affaire à un hiver rude et tenace, d’affirmer Bertin Ossonon, porte-parole de MétéoMédia. Le froid sera au-delà des normales à compter de la mi-janvier et ça pourrait se poursuivre jusqu’au début du printemps. Cependant, il ne devrait pas y avoir de grosse tempête hivernale, mais plutôt des précipitations régulières.»

N’empêche qu’en décembre, la situation ne devrait pas paraître hors des normes habituelles alors qu’on envisage une température moyenne de jour et de nuit de cinq degrés sous zéro.

«Plus on va progresser vers le cœur de l’hiver, il devrait faire nettement plus froid que les moyennes de – 10 degrés en janvier et – 8 degrés en février.»

Météomédia que le thermomètre pourrait atteindre jusqu’à cinq degrés plus froids que ces normes.

«Ce phénomène s’explique par l’eau beaucoup plus chaude que nous avons observé dans le Pacifique Nord, ce qui a joué sur la pression atmosphérique, le tout combiné aux masses d’air froid en provenance de l’Arctique», d’ajouter Bertin Ossonon. Il nous faudra bien s’habiller pour passe run bel hiver à l’extérieur.»

Notons que des températures plus froides que les normales ont déjà été enregistrées en octobre et en novembre.

«En raison de l’élévation du terrain quand on passe la rivière (des Prairies),  les accumulations de neige seront un peu plus importantes à Laval qu’à Montréal.»

 – Bertin Ossonon, porte-parole MétéoMédia

Maintenant, l’hiver prendra donc quelques pauses en décembre, et le traditionnel redoux de janvier reviendra pour ensuite se terminer avec une fin glaciale pour le mois de février.  En raison du temps froid dominant, les bourrasques de neige seront plus nombreuses dans la première moitié de l’hiver pour les régions situées à l’est du Québec et des Grands Lacs.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page