Connectez-vous à nous

High Klassified joue maintenant dans la cour des grands

lidl opening times today

Culture

High Klassified joue maintenant dans la cour des grands

MUSIQUE. Qu’on se le dise, on peut être originaire de Laval, jeune et accéder à la notoriété sur la planète hip-hop! L’exemple tout chaud de Kevin Vincent, alias High Klassified pour la scène, se révèle exceptionnel.

Commentaires

Le 24 février dernier, une composition instrumentale de High Klassified s’est retrouvée sur l’album HNDRXX du rappeur américain Future. C’est donc Kevin qui a composé la musique de « Comin Out Strong », une pièce livrée en duo sur l’album par Future et l’artiste torontois The Weeknd. Ce qui ne gâte rien, l’album a occupé la première position du palmarès Billboard des ventes.

Ça fait déjà un certain temps que Kevin envoie des « beat » à The Weeknd, nous explique-t-il en entrevue, mais ce fut une réelle surprise quand il a reçu l’appel le 21 février, lui annonçant que sa composition se retrouverait sur l’album de Future, trois jours plus tard.

Une grande étape vient donc de se franchir pour ce lavallois au début de la vingtaine qui a suspendu ses études en informatique il y a quelques années, pour se consacrer à la composition musicale.

Autodidacte

Pourtant, tout cela a commencé bien modestement. « J’ai commencé parce que mes frères rappaient, je voulais juste me trouver une place dans ce qu’ils faisaient. Je ne me voyais pas rapper. J’ai commencé à faire des beat », explique Kevin. « Un de mes cousins m’a montré la base, j’ai continué à travailler par moi-même », poursuit-il.

High Klassified a produit deux mini-albums depuis, soit Palindroma et Kronostatis, anime des soirées musicales festives aux deux mois au Belmont sous le titre « High Klassified ans friends » et a collaboré avec plusieurs rappeurs européens renommés, dont Dossey et Nekfeu.

Sa musique se situe dans la mouvance hip-hop trap, avec une basse insistante et des harmonies mélancoliques, un brin mystérieux.

Et Kevin Vincent porte comme un étendard sa provenance de Laval, dans cet univers musical très grand centre urbain. Il est même associé à une marque de vêtement « Laval ou rien ». « J’utilise totalement ça à mon avantage, je suis 100 % Laval! Il y a des gens qui ont un peu honte de venir de Laval, en me voyant ils constatent qu’on peut sortir de la coquille et être fier de Laval », résume-t-il.

High Klassified se prépare donc à recevoir d’autres propositions de collaboration musicale, dans le sillage du succès de « Comin Out Strong ».

Le 24 février dernier, une composition instrumentale de High Klassified s’est retrouvée sur l’album HNDRXX du rappeur américain Future. C’est donc Kevin qui a composé la musique de « Comin Out Strong », une pièce livrée en duo sur l’album par Future et l’artiste torontois The Weeknd. Ce qui ne gâte rien, l’album a occupé la première position du palmarès Billboard des ventes.

Ça fait déjà un certain temps que Kevin envoie des « beat » à The Weeknd, nous explique-t-il en entrevue, mais ce fut une réelle surprise quand il a reçu l’appel le 21 février, lui annonçant que sa composition se retrouverait sur l’album de Future, trois jours plus tard.

Une grande étape vient donc de se franchir pour ce lavallois au début de la vingtaine qui a suspendu ses études en informatique il y a quelques années, pour se consacrer à la composition musicale.

Autodidacte

Pourtant, tout cela a commencé bien modestement. « J’ai commencé parce que mes frères rappaient, je voulais juste me trouver une place dans ce qu’ils faisaient. Je ne me voyais pas rapper. J’ai commencé à faire des beat », explique Kevin. « Un de mes cousins m’a montré la base, j’ai continué à travailler par moi-même », poursuit-il.

High Klassified a produit deux mini-albums depuis, soit Palindroma et Kronostatis, anime des soirées musicales festives aux deux mois au Belmont sous le titre « High Klassified ans friends » et a collaboré avec plusieurs rappeurs européens renommés, dont Dossey et Nekfeu.

Sa musique se situe dans la mouvance hip-hop trap, avec une basse insistante et des harmonies mélancoliques, un brin mystérieux.

Et Kevin Vincent porte comme un étendard sa provenance de Laval, dans cet univers musical très grand centre urbain. Il est même associé à une marque de vêtement « Laval ou rien ». « J’utilise totalement ça à mon avantage, je suis 100 % Laval! Il y a des gens qui ont un peu honte de venir de Laval, en me voyant ils constatent qu’on peut sortir de la coquille et être fier de Laval », résume-t-il.

High Klassified se prépare donc à recevoir d’autres propositions de collaboration musicale, dans le sillage du succès de « Comin Out Strong ».

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page