Connectez-vous à nous

Hausse des adoptions d’animaux abandonnés

lidl opening times today

Actualités

Hausse des adoptions d’animaux abandonnés

Les mesures des refuges animaliers pour limiter le nombre d’abandons ont eu un effet positif lors de la plus récente période des déménagements.

Selon les chiffres obtenus du Berger Blanc, le refuge a décompté 1,4 fois plus d’abandons et d’arrivées d’animaux errants qu’au trimestre précédent. Toutefois, lors de cette même période, il y a eu 1,7 fois plus d’adoptions qu’à l’habitude.

«Les citoyens se responsabilisent de plus en plus, note Alexandrine Couture, directrice de l’exploitation au Berger Blanc. Nous avons noté moins d’arrivées de dernière minute dans les dernières années.»

Sensibilisation

À ce moment de l’année, le centre animalier compte sur la compréhension du public pour éviter d’amener un animal en raison d’un manque de temps ou toute autre raison qui n’est pas considérée urgente.

Le Berger Blanc bénéficie aussi de programmes de familles d’accueil et transferts en refuge qui permettent de gérer le flux d’abandons malgré la hausse anticipée au cours de l’été.

«Nous avons effectué une journée sans frais pour nos animaux en adoption humanitaire, poursuit Mme Couture. Cela nous a permis de faire adopter une douzaine de pensionnaires et de libérer de l’espace pour de nouveaux animaux.»

Au cours du mois de juin, une hausse de l’achalandage a permis au refuge de trouver une famille pour plus d’une centaine d’animaux au sein de ses établissements de Laval et Montréal.

Chats errants

Malgré des signes encourageants, les mois estivaux occasionnent aussi une hausse des chats non domestiqués. «Malheureusement, ceux-ci ne sont pas toujours adoptables, explique la directrice de l’exploitation du centre animalier. Nous profitons de chaque intervention afin de sensibiliser les citoyens à ne pas entretenir ces chats à l’extérieur sans en faire une prise en charge entière.»

Celle-ci implique notamment la capture et stérilisation de l’animal. «Sans stérilisation, on passe rapidement d’un ou deux chats à plus d’une vingtaine», assure-t-elle.

Elle recommande également aux citoyens d’agir rapidement lorsqu’ils trouvent un chat domestiqué qui semble errant. Ils peuvent l’amener au refuge pour permettre d’entreprendre les recherches afin de retrouver son propriétaire.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page