Connectez-vous à nous

Habitations Ararat: la coop enfin en chantier

lidl opening times today

Actualités

Habitations Ararat: la coop enfin en chantier

Après six ans de gestation, la coopérative d’habitation Ararat est enfin en chantier au 5250, boulevard du Souvenir, à l’ouest du boulevard Curé-Labelle, à Chomedey.

Commentaires

Aussitôt réglé le litige entourant la vente du terrain, la communauté arménienne a pu jeter les fondations de ce projet d’habitation sociale et communautaire, dont l’occupation est prévue l’été prochain.

Liste d’attente à mettre à jour

Cet immeuble, dont la valeur a été révisée à 12,4 M$, abritera sur 7 étages 74 appartements destinés aux personnes de 60 ans et plus, autonomes et à faible revenu.

Dans les prochaines semaines, les gestionnaires s’emploieront à remettre à jour la liste des gens qui avaient manifesté l’intérêt d’aménager dans cette coopérative, qu’on devait inaugurer à l’été 2011.

Accessible à toutes les communautés culturelles, Habitations Ararat est financé par la Société d’habitation du Québec (SHQ) à hauteur de 50 %.

Ville de Laval s’était déjà engagée à verser 1,5 M$, somme qui lui sera toutefois intégralement remboursée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), conformément à l’entente de financement liée aux projets subventionnés par le programme AccèsLogis.

Supplément au loyer

L’administration municipale consentira également à une contribution de 10 % pour couvrir le Supplément au loyer, alors que la SHQ assumera 90 % des coûts de ce programme.

Considérant que ce programme ne s’appliquerait qu’à la moitié des 74 unités du projet et que le Supplément représenterait 350 $ par mois, la participation financière de Laval équivaudrait à contribuer pour une somme approximative de 15 500 $ par année.

La SHQ définit le Supplément au loyer comme «une aide financière destinée aux ménages à revenu faible qui, sans ce soutien supplémentaire, devraient consacrer plus de 25 % de leur revenu au logement».

Coût du loyer

Le prix des futurs loyers devrait correspondre à 94 % du loyer médian en vigueur dans la région.

Concrètement, il en coûtera 557 $ pour un studio, 710 $ pour un 3 ½ et 802 $ pour un appartement de 2 chambres à coucher, incluant le chauffage, le téléphone et le câble.

À ce loyer, il faudra toutefois prévoir un montant supplémentaire mensuel de 250 $ pour une personne pour couvrir les services connexes, tels un repas par jour à raison de 5 jours par semaine, la conciergerie, une surveillance 24 heures par jour, l’animation et les activités sur place.

Dans le cas où un couple partage le loyer, le montant additionnel pour les services s’élèvera à 200 $ par mois pour la personne complétant le ménage.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page