Connectez-vous à nous

Grand événement artistique en l’honneur de Vic Muniz

Culture

Grand événement artistique en l’honneur de Vic Muniz

Le mercredi 28 mai, près de 600 élèves de l’école secondaire Horizon Jeunesse et 140 de l’École internationale de Laval verront leur travail de la dernière année récompensé lors du spectacle Le dépotoir des sentiments, inspiré par l’œuvre de l’artiste brésilien engagé Vic Muniz.

Commentaires

Soixantaine de petites boîtes aux relents de mystère, 90 tableaux, 9 installations géantes consacrées aux animaux, théâtre et performances avec personnages sur échasses, lectures publiques, chorégraphies originales en danse, extraits musicaux, cet événement d’envergure prendra place dans l’agora de l’école Horizon Jeunesse.

«Ce projet extraordinaire va au-delà du scolaire, d’affirmer la poète lavalloise Leslie Piché, l’une des artistes qui a accompagné élèves et enseignantes. Faut s’interroger sur le pouvoir de la microculture. Ces jeunes vont devenir des ambassadeurs de culture.»

La genèse

Vic Muniz se promène dans les dépotoirs de Rio de Janeiro, où il a côtoyé les trieurs de déchets pour ensuite s’investir dans une démarche artistique à leurs côtés. Il photographie des scènes qu’il projette ensuite sur le sol pour y constituer des oeuvres géantes à l’aide de déchets récupérés. Avec son art, il s’est sorti de la pauvreté de son enfance. Il habite maintenant New York.

C’est en visionnant le documentaire Waste Land lors des Journées de la culture que l’idée a germé chez les enseignantes Chantal Labbé, Annie-Claude Saint-Jean, Martine Théberge et Sarah Loldj.

«Nous avons décidé d’amener des artistes de toutes les disciplines avec nous, en les invitant à l’école, ce qui leur donne une crédibilité auprès de nos élèves, d’exprimer Chantal Labbé. Les jeunes voient que des artistes peuvent vivre de leur travail. Ça rend le tout plus sérieux et tangible.»

Conscientiser la population

«Nous voulons faire passer le message social de Vic Muniz!» d’affirmer avec enthousiasme Chad Verilli, qui incarnera l’artiste en cours de soirée.

«Il (Vic Muniz) nous fait réaliser les effets néfastes de la surconsommation, à quel point on va être envahis par ces déchets, continue Laurence Archambault. J’ai beaucoup appris là-dessus et je fais plus attention maintenant.»

«Jamais, nous aurions pensé faire des choses aussi belles avec des déchets. C’est un projet engagé avec lequel nous voulons créer un impact et sensibiliser d’autres gens à cette cause qui nous tient à coeur», de conclure Jade Nantel.

L’événement Vic Muniz intitulé «Le dépotoir des sentiments» aura lieu le mercredi 28 mai, dès 19h, à l’agora de l’école Horizon Jeunesse (155, boulevard Sainte-Rose). Information: chlabbe@cslaval.qc.ca.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page