Connectez-vous à nous

Glace et rivières: la prudence extrême est de mise

Actualités

Glace et rivières: la prudence extrême est de mise

MÉTÉO. Avec les hausses importantes de température annoncées cette semaine, le Service de sécurité incendie rappelle la prudence en cette période accélérée de dégel.

Commentaires

On rappelle donc aux citoyens d’être prudents et d’éviter de s’aventurer sur les plans d’eau ces temps-ci. Avec le redoux et la hausse du niveau des rivières, certains endroits glacés pourraient représenter des dangers.  

Des incidents

Depuis le début du printemps, on rapporte de nombreux incidents où la glace s’est effondrée sous le poids des véhicules, ou pire encore, des citoyens tombés à l’eau.

Notons que le retour des températures clémentes peut diminuer rapidement l’épaisseur d’une glace qui doit être d’au minimum 10 centimètres (cm) pour supporter le poids d’un humain. Une motoneige en requiert 12 cm, une voiture 20 cm, et un camion 30 cm. Il faut savoir que l’épaisseur n’est pas un gage de sécurité et qu’elle n’est pas uniforme sur l’ensemble d’un cours d’eau.

S’aventurer dans des endroits non balisés représente un risque élevé d’incidents, car un regard à l’œil nu n’est pas suffisant pour bien lire l’épaisseur de la glace.

Il est bon de savoir que la Garde côtière canadienne, par l’entremise d’un aéroglisseur, a commencé le déglaçage de la rivière des Mille Îles et poursuivra le travail sur la rivière des Prairies dans les prochains jours.

Quiconque est témoin de personnes en danger sur la glace doit composer le 911.

On rappelle donc aux citoyens d’être prudents et d’éviter de s’aventurer sur les plans d’eau ces temps-ci. Avec le redoux et la hausse du niveau des rivières, certains endroits glacés pourraient représenter des dangers.  

Des incidents

Depuis le début du printemps, on rapporte de nombreux incidents où la glace s’est effondrée sous le poids des véhicules, ou pire encore, des citoyens tombés à l’eau.

Notons que le retour des températures clémentes peut diminuer rapidement l’épaisseur d’une glace qui doit être d’au minimum 10 centimètres (cm) pour supporter le poids d’un humain. Une motoneige en requiert 12 cm, une voiture 20 cm, et un camion 30 cm. Il faut savoir que l’épaisseur n’est pas un gage de sécurité et qu’elle n’est pas uniforme sur l’ensemble d’un cours d’eau.

S’aventurer dans des endroits non balisés représente un risque élevé d’incidents, car un regard à l’œil nu n’est pas suffisant pour bien lire l’épaisseur de la glace.

Il est bon de savoir que la Garde côtière canadienne, par l’entremise d’un aéroglisseur, a commencé le déglaçage de la rivière des Mille Îles et poursuivra le travail sur la rivière des Prairies dans les prochains jours.

Quiconque est témoin de personnes en danger sur la glace doit composer le 911.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page